Olympique Lyonnais (OL)

Sanction : Juninho explique pourquoi Lucas Paqueta n'a pas débuté avec l'OL contre Prague

Hubert De Thé
Juninho, directeur sportif de l'OL
Juninho, directeur sportif de l'OL / Xavier Laine/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au terme de la victoire renversante des Lyonnais face au Sparta Prague (3-4), Juninho est revenu sur la non-titularisation de Lucas Paqueta au début de la rencontre. Cette décision venait en fait sanctionner le comportement de l'attaquant brésilien.


Sa titularisation était attendue. Pièce maitresse de l'Olympique Lyonnais, Lucas Paqueta semble ces derniers temps au sommet de son art. Les supporters lyonnais ont pourtant été surpris de ne pas voir le nom du Brésilien dans les onze joueurs retenus par Peter Bosz pour disputer ce match d'Europa League.

Cette absence de l'ancien milanais ne s'explique ni par un problème physique, et encore moins par un choix sportif de l'entraîneur néerlandais des Gones. Non, l'explication se trouve ailleurs et le directeur sportif du club, Juninho, est venu donner les raisons de cette décision après la rencontre.

"Honnêtement, je préfère perdre 5-0 que prendre certaines décisions qui vont contre nos valeurs"

L'objectif était en réalité de sanctionner Lucas Paqueta après que ce dernier soit arrivé en retard à la causerie d'avant-match. "J'ai déjà discuté avec l'agent de Paqueta aussi. Malheureusement, il n'y a pas le choix. C'est décidé avant. On ne sait pas pourquoi il est arrivé en retard mais la porte était déjà fermée. À partir du moment où le coach démarre la causerie et que le joueur n'est pas rentré, il sait que quelque chose va se passer", a ainsi expliqué l'ancien spécialiste des coup-francs au micro de Canal +.

Cette volonté de punir le moindre écart et de refuser les passe-droits semble visiblement importante pour le directeur sportif de l'Olympique Lyonnais. "Honnêtement, je préfère perdre 5-0 que prendre certaines décisions qui vont contre nos valeurs. On a des valeurs. C'est pas qu'on veuille être meilleurs que les autres mais on décide de nos valeurs ensemble", s'est ainsi défendu Juninho auprès de nos confrères. Le message a le mérite d'être clair.

facebooktwitterreddit