Saint-Étienne : Stéphane Ruffier de nouveau au cœur des polémiques

Nov 25, 2020, 2:02 PM GMT+1
Stephane Ruffier
La situation de Stéphane Ruffier avec l'AS Saint-Etienne ne s'arrange absolument pas. | Jean Catuffe/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'AS Saint-Etienne a de nouveau mis à pied son gardien placardisé Stéphane Ruffier mardi. Cette fois, le club ligérien reproche à son portier d'avoir quitté une séance d'entraînement avant son terme. Le temps passe, et la situation ne cesse d'empirer.

Entre Stéphane Ruffier et l'AS Saint-Etienne, il est temps que l'histoire se termine. Ecarté sportivement par son entraîneur Claude Puel, qui n'en veut plus et lui préfère Jessy Moulin, le gardien ronge son frein loin de l'équipe professionnelle.

Déjà mis à pied en juillet pour un "retard à l'entraînement" et un "acte d'insubordination", le portier des Verts a de nouveau été sanctionné ce mardi, après avoir quitté une séance individuelle de manière prématurée, nous apprend l'Agence France Presse.

Ruffier encore mis à pied !

Une nouvelle polémique pour Ruffier, qui se retrouve de nouveau mis à pied et ne devrait plus revenir à l'entraînement avant le 2 décembre prochain, soit le jour de son entretien préalable à une éventuelle sanction.

La situation devient invivable, aussi bien pour l'ancien international français que pour le club du Forez. En effet, alors qu'il bénéficie de l'un des plus gros salaires de l'effectif (2,8 M€ annuels), Ruffier est maintenant écarté depuis le 23 février dernier, et un match contre Reims.

L'ASSE avait été contrainte d'ouvrir de nouveau la porte de son centre d'entraînement à son gardien historique en octobre dernier, sur demande de la commission juridique de la LFP. Mais cette fois, le point de non-retour semble définitivement atteint.

facebooktwitterreddit