Real Madrid

Raphael Varane pointe le manque de gratitude des supporters madrilènes

Alexis Goudlijian
Comme au Real Madrid, Raphaël Varane va tenter d'écrire l'Histoire avec Manchester United.
Comme au Real Madrid, Raphaël Varane va tenter d'écrire l'Histoire avec Manchester United. / Visionhaus/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans le cadre d'un entretien avec le Daily Telegraph, le défenseur central de Manchester United Raphaël Varane est revenu sur la pression qui entourait son ancien club, le Real Madrid, et les grandes exigences des fans merengue.


Pendant dix belles années, jusqu'à cet été, Raphaël Varane a accumulé l'expérience et les trophées avec le Real Madrid. Une page glorieuse de la carrière du Français vainqueur de tous les titres possibles en Espagne. Et justement, s'il a tourné la page, le nouveau défenseur de Manchester Unitedn'oubliera pas l'atmosphère pleine de pression qui règne constamment chez les Merengue.

Tout en évoquant les grandes exigences, qui pourrait presque virer à de l'ingratitude parfois, des fans de la Maison Blanche.

Les regrets de Varane au Real

"Après avoir gagné la Ligue des Champions, les supporters ne vous félicitent pas. Ils vous disent, 'très bien, maintenant on s’attaque à la prochaine'. C'était comme ça après la première, et au final j'en ai gagné quatre. Mais ils disaient toujours 'très bien, allons-y pour la suivante'", a souligné le champion du monde, lors d'un entretien avec le Daily Telegraph.

"Parfois, je pense qu'il faudrait apprécier ce que l'on a fait, c’était grandiose, ajoute-il. Aussi, on ne célébrait pas toujours les titres ensemble parce que, par exemple, après la dernière Ligue des Champions, nous avions la Coupe du monde. Parfois, j’aurais aimé pouvoir appuyer sur le bouton pause et avoir le temps de fêter les succès…"

"C'est pour ça que le Real Madrid est si spécial. Parce qu'il a cette mentalité, qui est différente. C'est pour ça que je voulais changer. Pas parce que je n'aime pas cette mentalité ou parce qu'elle est mauvaise, elle est très bonne, mais je voulais essayer quelque chose de différent", a terminé Varane.

facebooktwitterreddit