Real Madrid

Pourquoi le Real Madrid regrette d'avoir prêté Jovic et Odegaard

Steeven Occhipinti
Feb 20, 2021, 5:32 PM GMT+1
Le Real Madrid peut s'en vouloir d'avoir prêté Luka Jovic.
Le Real Madrid peut s'en vouloir d'avoir prêté Luka Jovic. | Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Durant le dernier mercato hivernal, le Real Madrid a fait le choix de prêter Luka Jovic à l'Eintracht Francfort et Martin Odegaard à Arsenal. Certes, le club madrilène économise près de sept millions d'euros avec le prêt de ses deux joueurs. Mais ce n'est pas pour cela que les Merengue ne doivent pas regretter cette décision... Et AS nous explique très bien pourquoi !

Ce n'est pas une surprise d'avoir vu le départ de Luka Jovic et Martin Odegaard lors du dernier mercato hivernal. Très peu utilisés par Zinédine Zidane en première partie de saison, les deux joueurs avaient bien l'intention de retrouver du temps de jeu. Pour cela, le Real Madrid a choisi de les prêter respectivement à l'Eintracht Francfort et Arsenal.

Sur le papier, ces prêts avaient tout d'une bonne affaire. Les Merengue économiseront près de sept millions d'euros jusqu'à la fin de saison, avant le retour des deux joueurs. Mais voilà, ce n'est pas certain que le Real Madrid ne regrette pas très vite cette décision. Et c'est une information qui est confirmée par AS.

Le Real Madrid doit regretter ces prêts

Karim Benzema vient tout juste de rejoindre l'infirmerie du Real Madrid. Une terrible nouvelle à quelques jours du retour de la Ligue des Champions et du choc face à l'Atalanta Bergame. Zinédine ZIdane ne peut compter désormais que sur Mariano Diaz pour le suppléer. En conservant Luka Jovic, il aurait pu lui permettre de véritablement lancer son aventure dans la capitale madrilène.

Pour Martin Odegaard, la donne reste sensiblement la même. Derrière le trio Kroos-Casemiro-Modric, le technicien n'a pas énormément d'alternatives, avec la blessure de Federico Valverde.

Le milieu offensif norvégien aurait pu rendre de précieux services aux Merengue. Zinédine Zidane risque donc de se creuser à la tête pour gérer son effectif dans cette fin de saison.

facebooktwitterreddit