Paris Saint-Germain

Pour Mauricio Pochettino, le PSG n'a pas perdu à cause de l'arbitrage

Quentin Gesp
Mauricio Pochettino n'a pas voulu se cacher derrière l'arbitrage pour expliquer la défaite des siens
Mauricio Pochettino n'a pas voulu se cacher derrière l'arbitrage pour expliquer la défaite des siens / BSR Agency/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que le Paris Saint-Germain avait fait des sorties fracassantes pour dézinguer l'arbitrage lors de la défaite à Nantes (3-1), Mauricio Pochettino a rejeté cette version des faits.


Deux salles, deux ambiances. Alors que Leonardo et Marco Verratti ont ouvertement critiqué l'arbitrage de Monsieur Lesage lors de la défaite du Paris Saint-Germain à Nantes (3-1), Mauricio Pochettino a lui assumé la défaite parisienne.

Selon le manager argentin, le PSG n'a pas perdu à cause de l'arbitrage, comme il l'a confié en conférence de presse d'après-match. "Il faut séparer les choses et ne pas mettre la faute sur l'arbitre. On n'a pas perdu à cause de l'arbitre, mais il a eu son importance. Les critères n'ont pas été les mêmes pour les deux équipes, elles n'ont pas été jugées de la même façon et pour ça je peux comprendre l'énervement du directeur sportif (Leonardo) et des joueurs", a-t-il d'abord confié.

"Il y a eu beaucoup d'accidents"

Devant les médias, il a ainsi pointé du doigt certains manques, notamment dans les circuits de passes de ses joueurs. "On a réalisé de bonnes choses, même de très bonnes choses offensivement, mais nous ne sommes pas parvenus à les contrer défensivement, et puis il y a eu beaucoup d'accidents dans ce match", a-t-il déclaré. Le PSG devrait donc éviter le triplé en commission de discipline.

facebooktwitterreddit