Ligue 1

Peter Bosz tacle l'OM et la LFP suite aux sanctions

Olivier Halloua
Peter Bosz
Peter Bosz / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Peter Bosz ne se remet pas des sanctions imposées à l'Olympique Lyonnais suite aux incidents de l'Olympico. L'entraîneur néerlandais accuse l'Olympique de Marseille d'avoir refusé de jouer et d'avoir influencé l'arbitre.


Peter Bosz rallume la mèche. L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais tance son rival marseillais. Au passage, il égratigne même la Ligue de Football Professionnel suite aux sanctions imposées à l'OL. Pour lui, l'OM n'a jamais voulu reprendre la rencontre. Plusieurs déclarations ont influencé l'arbitre, selon ses dires. Par la suite, la LFP aurait pris des dispositions malvenues contre son écurie.

Marseille encore accusé

En conférence de presse, le tacticien rhodanien ne mâchait pas ses mots. "Je suis très déçu. Ce qui s'est passé n'était pas bien mais punir le club... Il y avait 60.000 personnes dans le stade et il y a un fou qui fait ça ... Un point en moins aussi. Pour les joueurs, je ne comprends pas surtout que c'est Marseille qui a refusé de jouer après. J'étais dans dans le vestiaire de l'arbitre et il a très clairement dit: 'on va rejouer' mais Marseille a refusé. Maintenant, c'est nous qui sommes punis. Bien sûr, c'est l'un de nos supporters mais... non. Je ne comprends pas", lance Bosz en zone mixte.

Suite à cette bouteille reçue par Dimitri Payet, l'OL a été sanctionné d'un point en moins. Le match contre Marseille sera rejoué en 2022 en huis-clos total au Groupama Stadium. Encore un choix que le coach batave ne conçoit pas.

facebooktwitterreddit