Premier League

Pep Guardiola répond sèchement à Klopp après ses critiques envers le mercato de Man City

Baptiste Blanchard
Pep Guardiola a répondu à Jurgen Klopp concernant les dépenses de Manchester City.
Pep Guardiola a répondu à Jurgen Klopp concernant les dépenses de Manchester City. / Getty Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Pep Guardiola a répondu à Jürgen Klopp sur ses critiques concernant les transferts de Manchester City lors de ce mercato estival.

Avec l'arrivée de Jack Grealish, Manchester City a pulvérisé le record du transfert britannique, avec 117 millions d'euros dépensés pour l'international anglais durant le mercato.

Un gros chèque qui a suscité de nombreux débats Outre-Manche concernant le fair-play financier cet été, mais Pep Guardiola a déjà répondu de manière claire et catégorique à ceux qui critiquaient le club des Eastlands.

Klopp : "Ils n'ont évidemment aucune limite"

Ce vendredi, le coach de Liverpool, Jürgen Klopp, s'est montré étonné des dépenses de City par rapport au fair-play financier : "Nous ne pouvons pas nous comparer à d'autres clubs comme City. Nous, nous sommes autorisés à dépenser l'argent que nous gagnons. Ils n'ont évidemment aucune limite. Nous, nous avons des limites", a déclaré le technicien allemand. En prononçant ces mots, il a mis les pieds dans le plat et provoqué une réponse immédiate de Guardiola.

Guardiola : "On est dans les limites du fair-play financier"

"Nous avons acheté Grealish parce que nous avons vendu pour 60 millions de livres, donc au final nous n'avons dépensé que 40 millions de livres, sinon nous ne pouvions pas le faire. Certains propriétaires de club veulent faire des bénéfices, les nôtres ne veulent pas en faire. Nous suivons strictement les règles. Dans notre club, les propriétaires ne veulent pas perdre d’argent, mais ils veulent investir. Chaque propriétaire de chaque club décide ce qu'il veut. Nos propriétaires veulent dépenser dans le football. Quel est le problème ? On est dans les limites du fair-play financier et si nos adversaires pensent le contraire, ils peuvent porter plainte au tribunal. Nous avons des limites à cause de fair-play financier, nous sommes sur la même longueur d'onde que tout le monde. Chaque saison, nous avons passé les contrôles qui sont là pour tout le monde. Si nous nous trompons, prouvez-le", a répondu Guardiola en conférence de presse.

Première passe d'armes de la saison entre deux équipes qui vont se livrer bataille pour remporter le titre en Angleterre !

facebooktwitterreddit