Patrice Evra revient sur son enfance terrible entre mendicité et drogue

Luca Brouchier
Patrice Évra
Patrice Évra / Tim P. Whitby/GettyImages
facebooktwitterreddit

Patrice Évra, ancien joueur de Manchester United et de la Juventus de Turin, a révélé sur la chaîne BBC qu'il avait eu une enfance très difficile après que son père ait quitté la famille.


"Parfois, le soir, quand ils jetaient des Big Macs froids à la poubelle, j'allais les chercher. Après que papa nous ait quittés, tout était chaotique.", a déclaré Patrice Évra.

Pour survivre, Évra a même dû vendre de la drogue et mendier dans la rue. En jouant au jeu "Deux vérités et un mensonge", l'ancien latéral, né au Sénégal s'est livré sur son enfance difficile. Il a ainsi déclaré : "Je vendais de la drogue, je mendiais et je travaillais dans un magasin de télévision. L'un n'est pas vrai. Je n'ai pas vendu de téléviseurs."

Le football a sauvé Évra

"Quand j'avais 17 ans, je suis allé en Italie. J'ai appelé ma mère et je lui ai dit : C'est le paradis, il y a des gens qui nous servent à manger et j'ai deux fourchettes d'un côté et deux couteaux de l'autre", a ajouté Evra.

Le football a sauvé Patrice Évra. Finaliste de la Ligue des champions à quatre reprises, il gagne le précieux trophée en 2008 contre Chelsea. Il est également désigné meilleur latéral gauche du monde à trois reprises.

facebooktwitterreddit