Arkadiusz Milik

OM : Ünder et Sampaoli réfutent la théorie de la fatigue

Hubert De Thé
L'entraîneur phocéen a réfuté les fausses excuses.
L'entraîneur phocéen a réfuté les fausses excuses. / CHRISTOPHE SIMON/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après le revers subi face à Lens (2-3), l'entraîneur phocéen a tenu à clarifier la situation. Selon lui, la fatigue accumulée n'explique pas tout, un constat également partagé par l'un de ses attaquants.


À Marseille, cette défaite subie au Vélodrome contre les Sang et Or (2-3) est venue mettre fin à l'invincibilité des Phocéens en championnat. Certains ont tenté d'expliquer cette contre-performance par la fatigue accumulée depuis le début de la saison.

Le football voulu par Jorge Sampaoli demande en effet beaucoup d'énergie. Pressing haut, volonté de se projeter très vite vers le but adverse, forte intensité, cette manière de jouer n'est pas vraiment de tout repos. Pour les joueurs, cela demande peut-être un temps d'adaptation.

"Si un joueur n'est pas prêt, un autre prend sa place".

Pour le coach de l'OM, il est cependant hors de question de se trouver des fausses circonstances atténuantes. La fatigue ne doit pas être avancé comme un argument valable. "La fatigue n'est pas une excuse, contre Lens nous avons juste perdu contre une équipe qui a été meilleure", a ainsi précisé l'entraineur argentin lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi 29 septembre.

Les Ciels et Blancs sont donc prévenus. S'ils ne sont pas aptes physiquement, ils ne joueront pas. Sur ce point, Sampaoli s'est d'ailleurs voulu très clair "Si un joueur n'est pas prêt, un autre prend sa place".

Parmi l'effectif phocéen, un attaquant semble avoir reçu le message. Cengiz Ünder a ainsi affirmé durant la même conférence de presse qu'il n'avait pas "le sentiment d'être fatigué". Le jeune Turc tient probablement beaucoup à sa place de titulaire.

facebooktwitterreddit