Olympique de Marseille

OM : Les critiques de Valère Germain à André Villas-Boas et Jorge Sampaoli

Alexis Goudlijian
Valère Germain portait le maillot de l'Olympique de Marseille jusqu'en juin dernier.
Valère Germain portait le maillot de l'Olympique de Marseille jusqu'en juin dernier. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans le cadre d'un échange avec Pierre Ménès, Valère Germain est revenu sur son échec à l'Olympique de Marseille et surtout les deux dernières saisons particulièrement compliquées avec André Villas-Boas, puis Jorge Sampaoli.


Avec seulement 31 buts marqués en 159 matchs sous le maillot phocéen, mais aussi un confortable salaire avoisinant les 330 000 euros par mois, Valère Germain n'a pas franchement marqué les esprits du côté de l'Olympique de Marseille.

Et justement, l'attaquant de Montpellier en a parfaitement conscience. Ce qui ne lui empêche tout de même pas d'exprimer quelques regrets. Notamment sur son positionnement sous Villas-Boas et sa non-intégration dans les plans de Jorge Sampaoli en début d'année.

L'OM, les regrets de Germain

Dans le cadre d'un entretien avec le journaliste Pierrot Ménès sur la pastille "Pierrot le Foot", le Marseillais de naissance est donc revenu sur ses deux dernières années très délicates sur la Canebière.

"C'était compliqué pour moi avec Villas-Boas et Sampaoli. Même si j'ai toujours eu de bons rapports avec Villas-Boas. C'est un très grand monsieur, mais il a préféré mettre d'autres joueurs au poste d'attaquant et moi, j'étais un peu mis sur le côté, à droite, à gauche sachant que Florian Thauvin n'était pas là et qu'il manquait un ailier droit, donc j'ai beaucoup joué à droite", a regretté le Montpelliérain de 31 ans.

"Je pouvais rendre service à ce poste, mais sur une saison, c'était compliqué. Quant à Sampaoli, il a fait ses choix dès le début, je n'étais pas dans ses choix et je n'en veux à personne", a ajouté Germain, tout de même amer concernant son passage manqué dans le club de sa ville natale... Une chose est certaine, personne de l'attaquant ou bien de l'OM ne doit regretter cette séparation.

facebooktwitterreddit