OM : Les 5 options tactiques d'André Villas-Boas avec ses nouvelles recrues

André Villas Boas possède pour le moment un effectif plus dense que celui de la saison dernière
André Villas Boas possède pour le moment un effectif plus dense que celui de la saison dernière | CLEMENT MAHOUDEAU/Getty Images

En pleine préparation pour la saison 2020-2021, l'OM a déjà enregistré deux recrues pour aucun départ (pour le moment). L'occasion de se pencher sur les éventuelles compositions tactiques du club phocéen, avec l'arrivée de ces deux nouveaux joueurs.

Pape Gueye (21 ans) et Leonardo Balerdi (20 ans) sont donc les premières recrues marseillaises de ce mercato estival 2020. Le premier nommé, arrivé en provenance du Havre, est un milieu polyvalent. Tantôt milieu défensif, tantôt milieu relayeur. Gaucher, il a de quoi apporter plus de variété à l'entre-jeu marseillais, presque essentiellement composé de droitier. Le second est un jeune défenseur argentin prêté par Dortmund. Voici a quoi pourrait ressembler l'OM la saison prochaine avec ses deux recrues.

1. 4-3-3 (Kamara en défense centrale)

Mandanda - Amavi, Kamara, Balerdi, Sarr - Gueye, Sanson, Rongier - Payet, Thauvin, Benedetto.

Première option, un 4-3-3. Évidemment. Schéma de jeu prisé par André Villas-Boas l'année dernière, il apporterait une certaine continuité dans le jeu phocéen. De plus, l'arrivée de Gueye pourrait permettre à Boubacar Kamara de redescendre en défense centrale, son poste de prédilection.

Droitier, l'international Espoirs français est tout de même capable de jouer axe gauche. Ainsi, une association avec Balerdi, plutôt destiné à jouer axe droit, serait envisageable. Cette composition permettrait également à Sanson et Rongier de continuer à évoluer côte à côte au milieu, une des forces de Marseille l'année dernière.

Les principaux perdants de ce schéma seraient évidemment Alvaro Gonzalez et Duje Caleta-Car. Plutôt performants l'année dernière, les deux hommes ne sont pas intouchables pour autant.
Devant, le trio d'attaque Payet - Thauvin - Benedetto à de quoi faire saliver.

2. 4-3-3 (Kamara en sentinelle)

Mandanda - Amavi, Alvaro (ou Caleta-Car), Balerdi, Sarr - Kamara, Gueye, Sanson (ou Rongier) - Payet, Thauvin, Benedetto.

Deuxième possibilité, laisser Kamara en sentinelle, poste où il a impressionné l'année dernière. Cela permettrait ainsi à Alvaro ou Caleta-Car de retrouver une place de titulaire aux côtés de Balerdi. Seul problème, aucun des quatre axiaux (Kamara, Alvaro, Caleta Car, Balerdi) n'est gaucher. Même si dans cette configuration, Caleta-Car a joué toute la saison dernière axe gauche.

Ainsi, Gueye pourrait jouer pus haut sur le terrain aux côtés de Morgan Sanson ou Valentin Rongier. Les prochaines semaines indiqueront à quel poste le Franco-Sénégalais est le plus à l'aise.

3. 4-2-3-1 (deux milieux défensifs)

Mandanda - Amavi, Alvaro (ou Caleta Car), Balerdi, Sarr - Gueye, Kamara - Sanson (ou Rongier) - Payet, Thauvin - Benedetto

Boubacar Kamara, Leon Goretzka
Boubacar Kamara peut aussi bien jouer en défense central qu'au milieu de terrain | Adam Pretty/Getty Images

Autre solution, notamment lors des matchs contre les "grosses équipes", la possibilité de jouer avec deux milieux défensifs en associant Gueye et Kamara. Ainsi, Rongier ou Sanson pourraient se voir confier un rôle un peu plus offensif.

Payet pourrait également redescendre à ce poste de meneur de jeu, laissant du même coup une place vacante dans le trio d'attaque. Aké, Germain, ou Radonjic pourraient être des solutions sur quelques matchs au poste d'ailier.

4. 4-4-2 losange

Mandanda - Amavi, Kamara, Balerdi, Sarr - Gueye - Sanson, Rongier - Payet - Benedetto, Thauvin.

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-NANTES
Payet : le leader technique marseillais | GERARD JULIEN/Getty Images

Même si le 4-3-3 parait l'option la plus crédible pour l'OM, d'autres possibilités existent. Avec un 4-4-2 en losange (un milieu défensif, deux relayeurs, un milieu offensif), André Villas-Boas pourrait ainsi densifier son milieu de terrain. On pourrait notamment retrouver Payet en numéro 10 derrière une doublette Benedetto-Thauvin. Alléchant.

5. Le 3-4-3 avec Sarr et Amavi en piston

Mandanda - Kamara, Balerdi - Alvaro (ou Caleta Car) - Amavi, Gueye, Sanson (ou Rongier), Sarr - Payet, Thauvin, Benedetto.

Bouna Sarr
Bouna Sarr a réalisé une grande saison dans son couloir droit | Sylvain Lefevre/Getty Images

Dernière possibilité, un système avec trois défenseurs centraux. De quoi solidifier l'arrière-garde, tout en libérant Jordan Amavi et Bouna Sarr sur les côtés. Gueye pourrait ainsi être associé à Rongier ou Sanson dans le cœur du jeu, tout en gardant le trio offensif qui paraît le plus crédible sur le papier.

En attendant Cuisance

Mickaël Cuisance
Mikael Cuisance en amical face à Morgan Sanson | Adam Pretty/Getty Images

En plein cœur du mercato, l'effectif marseillais peut évidemment changer. Mais pour le moment, personne n'est encore parti, offrant plus de choix au coach portugais. Et les discussions avec le Bayern Munich à propos du prêt du Français Mikael Cuisance, permettrait encore un peu plus d'étoffer l'effectif au milieu.

Le profil du Français, de nature offensive, viendrait parfaitement compléter l'équipe aux côtés des milieux défensifs comme Kamara et Gueye (qui peut également jouer un peu plus haut), ou encore des relayeurs comme Sanson ou Rongier.