Ligue 1

Nice - OM : Un supporter coupable d'un salut nazi jugé ce vendredi

Clément Mouffetard
Boubacar Kamara, Dimitri Payet, Gerson, Jordan Lotomba, Jean-Clair Todibo, Aaron Ramsey, Matteo Guendouzi, Dante lors du match Nice - OM
Boubacar Kamara, Dimitri Payet, Gerson, Jordan Lotomba, Jean-Clair Todibo, Aaron Ramsey, Matteo Guendouzi, Dante lors du match Nice - OM / Jonathan Moscrop/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce vendredi, un supporter de la rencontre Nice - OM a été interpellé et passera en comparution immédiate après avoir effectué un salut nazi.


Pour rappel, de nombreux incidents étaient survenus à l'Allianz Riviera, lors de la rencontre entre Nice et Marseille, pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Dimitri Payet avait été la cible de jet de bouteille lancée par les supporters des Aiglons, alors qu'il s'apprêtait à frapper un corner.

Par la suite, des échauffourées ont éclaté sur le terrain entre supporters niçois et joueurs de l'OM. La rencontre avait dû être interrompue puisque la sécurité des Marseillais n'était plus garantie.

Au terme de la rencontre, la LFP avait condamné Pablo Fernandez, l'adjoint de Jorge Sampaoli pour avoir frappé un supporter niçois. Ce dernier a été suspendu de toutes ses fonctions officielles. Le club de Nice, lui, a été condamné a disputé la rencontre face à Bordeaux à huis clos.

Un supporter jugé en comparution immédiate

Selon la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), un supporter a été interpellé ce vendredi. Le membre du public a été filmé en train d'effectuer un salut nazi, un geste totalement prohibé.

L'homme a été jugé en comparution immédiate, avec comme chef d'accusation "apologie de crime contre l'humanité" toujours d'après l'association.

À l'heure actuelle, une instruction est toujours en cours. De son côté, la LFP est en attente des résultats de l'enquête afin d'attribuer de nouvelles sanctions. Le dossier du match risque de prendre encore quelques semaines avant d’être totalement classé.

facebooktwitterreddit