Olympique Lyonnais (OL)

Moussa Dembélé se paye la FFF après l'élimination de l'OL en Coupe de France

Alexis Goudlijian
Moussa Dembélé est en colère, après l'élimination de l'OL en Coupe de France.
Moussa Dembélé est en colère, après l'élimination de l'OL en Coupe de France. / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lors d'un entretien accordé à Téléfoot, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Moussa Dembélé a crié à l'injustice, à la suite de l'élimination des Gones de la Coupe de France, en raison des débordements en tribunes lors du match contre le Paris FC.


Contrairement à la Ligue de Football Professionnel, qui s'est montrée relativement clémente après le jet d'une bouteille sur Dimitri Payet lors du dernier Olympico joué au Groupama Stadium, la FFF a frappé fort. Cela fait suite aux incidents en tribunes qui avaient opposé des supporters de l'Olympique Lyonnais à ceux du Paris FC lors d'un match de Coupe de France.

Dembélé dégoûté pour la Coupe de France

Résultat : l'instance a décidé d'éliminer les deux équipes de la compétition, sans chercher à connaître le premier responsable. Sportivement, une telle décision fait l'effet d'un coup dur pour les Gones. Comme l'avoue volontiers l'attaquant Moussa Dembélé.

«On ne comprend pas parce que forcément, nous sommes pénalisés alors qu'on n'a rien à voir dedans. Être pénalisé pour quelque chose qui s'est passé dans les tribunes, c'est un peu fort», a regretté l'avant-centre, dans un entretien accordé à l'émission Téléfoot ce dimanche matin.

Un réveil des Gones souhaité

Forcément déçu, l'ancien du Celtic Glasgow est ensuite revenu sur la première moitié de saison ratée de l'OL en Ligue 1, avec un message clair pour la suite. «C’est une honte. Il faut en avoir honte. Il faut tout faire pour ne pas y rester», a avoué Dembélé.

Malgré tout, le buteur refuse de baisser les bras. «Tout ne s’est pas passé comme on le voulait lors de la première partie de saison. Il y a des motifs d’espoir. Ce n’est pas une question de qualité intrinsèque mais plus une question de mental, de tout faire ensemble, en équipe», a-t-il assuré. Une chose est sûre, la motivation est bien présente alors que l'OL occupe la 13e place au classement.

facebooktwitterreddit