AS Saint-Étienne (ASSE)

MERCATO : Romeyer met au point le cas Mostafa à la TV égyptienne

Benoît Lesueur
Jan 15, 2021, 2:58 PM GMT+1
Le président du directoire l'ASSE s'est montré ferme dans les négociations.
Le président du directoire l'ASSE s'est montré ferme dans les négociations. | Xavier Laine/Getty Images
facebooktwitterreddit

Interviewé à la télévision égyptienne, Roland Romeyer a mis les choses au clair concernant le transfert de Mostafa Mohamed.

Saint-Étienne tient peut-être son neuf. Les Verts sont intéressés par Mostafa, attaquant de Zamalek. En pleine négociation, le président du directoire de l'ASSE Roland Romeyer a mis un petit coup de pression aux dirigeants de l'actuel deuxième du championnat d'Égypte.

Un contexte local particulier

La transaction s'élève autour de 4 millions d'euros, assortie de différents bonus. Le Français n'a pas hésité a révélé les détails de la transaction pour appuyer ses propos. "On a fait cette dernière offre pour qu’il soit chez nous sous 24 ou 48 heures sinon nous passons à autre chose."

Le dirigeant stéphanois a indiqué qu'il avait formulé une offre de 5 millions de dollars payables en deux échéances :

  • 3 millions de dollars dès l'homologation du contrat
  • 2 millions de dollars en février 2022

En plus de ce montant fixe payable donc en un peu plus d'un an, Romeyer a dévoilé la présence de nombreux bonus au sein du deal proposé : 

  • 500 000 $ pour une qualification en Champions League
  • 300 000 $ pour une qualification en Ligue Europa
  • 100 000 $ si Mostafa marque 10 buts
  • 150 000 $ si Mostafa marque 15 buts
  • 200 000 $ si Mostafa marque 20 buts

Le joueur de 23 ans, qui souhaite venir selon Romeyer, est freinée par le changement de direction qui se passe dans son club en Égypte. En cas d'échec, les Stéphanois n'hésiteront pas à arrêter les négociations pour passer à autre chose.

Dans ce cas, d'autres pistes seraient étudiées. Selon Le Progrès, toujours bien informé de l'actualité des Verts, Saint-Étienne observe des attaquants français, anglais et allemand. Si jamais, Diego Costa est libre.

facebooktwitterreddit