Olympique de Marseille

MERCATO : Pourquoi Milik va signer à l'OM cet hiver

Alexis Goudlijian
Jan 15, 2021, 9:45 AM GMT+1
Arkadisuz Milik, mis au ban à Naples pourrait rebondir à Marseille cet hiver.
Arkadisuz Milik, mis au ban à Naples pourrait rebondir à Marseille cet hiver. | Briony Painter-90min/Getty Images
facebooktwitterreddit

Depuis le début du mercato d'hiver, l'Olympique de Marseille ne lâche pas l'attaquant Arkadiusz Milik. Pour le moment, les Phocéens ne parviennent pas à convaincre Naples de lâcher un joueur écarté et bientôt libre. Mais leur persévérance pourrait finir par payer dans ce dossier.

À force de tenter, l'OM pourrait bien finir par tirer son épingle du jeu dans le dossier Milik ! Intéressés de longue date, mais surtout très patients, les Olympiens augmentent progressivement leurs offres et semblent bien partis pour satisfaire les exigences napolitaines.

Un temps réticent à l'idée de rejoindre la Canebière, le natif de Tychy devrait rapidement revoir son jugement, pour plusieurs raisons.

Le Polonais doit jouer

C'est très simple, après avoir refusé de prolonger son contrat au-delà du mois de juin prochain, Milik a été placé au rang d'indésirable à Naples. Le club parthénopéen lui avait promis l'enfer, et a tenu sa promesse. Puisqu'au cours de la première partie de saison, le Polonais n'a pas joué la moindre minute et a clairement été mis au ban.

La punition est grande, et Milik doit maintenant retrouver le plaisir des terrains, à moins de six mois de l'Euro, où sa sélection l'attend au tournant. Et il paraît évident qu'à Naples, Milik ne jouera pas. Alors qu'à Marseille, il obtiendrait rapidement un rôle d'indiscutable.

L'OM avance (tous) ses pions

Effectivement, en quête d'un numéro neuf pour suppléer ou même concurrencer Dario Benedetto, la formation phocéenne semble prête à choyer son nouvel attaquant. Tout laisse à penser que si le candidat était Milik, les Ciel et Blanc le feraient tout particulièrement. Car dans l'esprit des supporters, l'ancien de l'Ajax remplit toutes les cases.

Excellent face au but et dans un rôle de pivot, "Arek" de son surnom apporterait ce bénéfice de talent en attaque. L'OM l'a bien compris et enchaîne les offres, avec une dernière à huit millions d'euros, refusée dans les dernières heures.

Les concurrents ne sont plus légions

L'argument financier paraissait handicapant pour l'OM, la concurrence d'autres courtisans également. Car Milik n'intéressait jusque-là pas seulement les Marseillais, mais aussi des clubs comme la Juventus Turin ou l'Atletico de Madrid. Or, si les Colchoneros ont finalement opté pour le Lyonnais Moussa Dembélé, la Vieille Dame ne semble, elle, pas décidée à bouger en janvier.

Les Bianconeri préfèrent attendre tranquillement le mois de juin pour tenter de convaincre Milik de signer gratuitement à la fin de son contrat. Or, Naples ne l'entend pas de cette oreille. Et il y a fort à parier qu'à défaut d'offre supérieure, les Azzurri finiront par céder face aux avances marseillaises.

En tout cas, sur le papier, Milik a tout de la recrue idoine pour l'OM. Un joueur d'une qualité presque inespérée par rapport aux réels moyens financiers des Marseillais. Affaire à suivre, en espérant une issue heureuse pour le bien des fans sudistes et de la Ligue 1, alias la "Ligue des Talents".

facebooktwitterreddit