MERCATO : Les 4 destinations possibles de Pau Torres

Villarreal CF  v Club Atletico de Madrid  - La Liga
Pau Torres Villarreal CF. | Pablo Morano/MB Media/Getty Images

Auteur d'une saison aboutie avec Villarreal, Pau Torres attise les convoitises des plus grands clubs européens. S'il venait à quitter son club formateur cet été, le défenseur de 23 ans serait l'un des gros coups de ce mercato.

Le défenseur central de Villarreal, Pau Torres, a réalisé une saison de haut vol. À 23 ans, l'Espagnol a su s'imposer aux côté de l’expérimenté Raul Albiol et a fait preuve d'une solidité défensive qui n'est pas passée inaperçue dans le championnat espagnol.

Le gaucher est un pure produit du centre de formation du Sous-Marin Jaune. Seulement trois années après son passage chez les pros, le gaucher est devenu un taulier de la charnière centrale de son équipe. Cette saison, le numéro 4 de Villarreal a disputé 34 rencontres de Liga. Le jeune défenseur a été l'un des principaux artisans de la très belle saison du club, terminée à la cinquième place du championnat.

Sous contrat avec son club formateur jusqu'au 30 juin 2024, le défenseur d'1m91 pourrait envisager de quitter Villarreal dès cet été. Ce ne sont pas les choix qui manquent à l'international espagnol. Depuis le début du mercato estival, quatre grands clubs européens le suivent attentivement. Manchester City, Manchester United, le Real Madrid et le FC Barcelone aimeraient bien s'attacher les services de ce solide défenseur.

Selon le site spécialisé, Transfermarkt, la valeur marchande de Pau Torres s'élèverait à 30 millions d'euros. Mais aux vus de ses performances, de son statut au club, de son jeune âge et de la concurrence entre les clubs qui le désirent, Villarreal pourrait bien faire monter les enchères cet été. Le club attendrait des offres entre 50 et 75 millions d'euros pour envisager de lâcher son joueur.

Il reste maintenant à voir quels clubs seront prêts à casser leur tirelire pour l'international espagnol. S'il venait à quitter son club cet été, le joueur de 23 ans pourrait bien être le défenseur le plus cher de ce mercato.

1. Manchester City (Premier League)

Pep Guardiola chercherait à renforcer sa charnière centrale pour la saison prochaine. C'est du côté des Citizens que le nom du défenseur de Villarreal a été associé en premier.

Déterminé à s'attacher les services d'un défenseur central de renom cet été, Manchester City a placé Kalidou Koulibaly au sommet de sa shortlist. Le club de Manchester serait prêt à offrir 80 millions d'euros au Napoli selon The Telegraph.

Mais si City ne parvenait pas à signé le Sénégalais, cela serait une nouvelle fois en Espagne que le club anglais pourrait aller piocher. Après la signature de Ferran Torres, les Skyblues suivraient de très près Pau Torres.

Le joueur de 23 ans pourrait bien s'imposer à City au détriment de Nicolas Otenmendi, pour épauler Aymeric Laporte ou encore Eric Garcia.

2. Manchester United (Premier League)

Harry Maguire, Victor Lindelöf, David De Gea
Victor Lindelöf, David De Gea et Harry Maguire Manchester United. | Catherine Ivill/Getty Images

L'entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer a lui aussi établi une shortlist avec plusieurs noms de défenseurs centraux. Après leur qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine, les Red Devils chercheraient un central pour épauler Harry Maguire.

Le défenseur de Villarreal serait la priorité du club mancunien. Selon les dernières informations d'El Mundo Deportivo, les dirigeants de United se prépareraient à poser un chèque de 65 millions d'euros sur la table du club espagnol.

Cette saison, Victor Lindelöf n'aurait pas convaincu son entraîneur. En cas de venue du défenseur espagnol dans les rangs des Red Devils, une charnière centrale Pau Torres-Maguire se profilerait tout naturellement.

3. Real Madrid (Liga)

Sergio Ramos, Raphael Varane
Sergio Ramos et Raphaël Varane Real Madrid. | Quality Sport Images/Getty Images

Le Real Madrid a décroché, cette saison, son 34ème titre de champion d'Espagne de son histoire. Les Merengue ont pu compter sur leur charnière centrale très costaude, Varane-Ramos, pour s'imposer en Liga en étant l'équipe qui a concédé le moins de buts.

Mais malgré cela, le club de la capitale espagnole chercherait à se renforcer cet été. La Casa Blanca, friand de jeunes joueurs à fort potentiel évoluant dans son championnat, suivrait de très près les traces du numéro 4 de Villarreal.

Mais au sein de la Maison Blanche, il ne serait pas garanti que Pau Torres soit un titulaire indiscutable à l'image d'Eder Militao, qui n'a disputé que 19 matchs cette saison.

4. FC Barcelone (Liga)

Gerard Pique, Samuel Umtiti
Gerard Piqué et Samuel Umtiti FC Barcelone. | Juan Manuel Serrano Arce/Getty Images

Du côté du Barça, Clément Lenglet aura été la seule grande satisfaction du club en défense centrale cette saison. Mais pour ses coéquipiers de la charnière centrale barcelonaise, l'exercice 2019-2020 n'a pas été une réussite. Gérard Piqué s'est montré beaucoup plus fragile que ces dernières années et Samuel Umtiti a perdu sa place de titulaire et n'a disputé que 17 rencontres toutes compétitions confondues.

Le Barça souhaiterait vendre l'ancien Lyonnais cet été et songerait à un successeur du joueur de 33 ans, Gerard Piqué.

Le club catalan avait fait du jeune défenseur de City, Eric Garcia, sa priorité en défense centrale pour ce mercato. Mais visiblement, Manchester City et Pep Guardiola ne compteraient pas vendre leur pépite.

Les dirigeants barcelonais se pencheraient alors sur le défenseur de 23 ans de Villarreal. Même si la somme demandée par le club pour son joueur peut paraître excessive pour le Barça, Pau Torres est une option de taille pour renforcer la charnière centrale des Blaugrana la saison prochaine.

La lutte entre ces clubs promet d'être rude durant les prochains jours pour le défenseur de 23 ans. Lequel de ces clubs sera la prochaine destination de Pau Torres ? L'Espagnol rempilera-t-il une saison supplémentaire sous le maillot de son club formateur ? Affaire à suivre...