Mercato

Mercato : Le PSG veut attirer un joueur du FC Barcelone

Thomas Clerbout
Le PSG piste un joueur du Barça
Le PSG piste un joueur du Barça / Soccrates Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Un joueur phare du Barça pourrait plier bagages et rejoindre une nouvelle formation, trois ans après son arrivée.


Sous contrat avec le FC Barcelone jusqu'en 2025, Frenkie de Jong voit son avenir devenir de plus en plus incertain à Barcelone. Récemment, face au Rayo Vallecano, le joueur a été remplacé à l'heure de jeu, et a montré son agacement en sortant de terrain.

Important mais pas invendable

De nature plutôt calme, ces signes montrent que le joueur est agacé d'une situation, qui pourrait bien s'achever dès cet été. Parce que si Xavi lui, compte sur le milieu de terrain pour l'avenir, le club est tout de suite moins catégorique.

"C'est un joueur très important pour moi, pour le club et pour l'équipe. Il devrait marquer une époque au club. Il est à un très bon niveau depuis mon arrivée. Il pourrait être l'un des meilleurs milieux de terrain du monde. Si cela ne tenait qu'à moi, il continuerait ici encore de nombreuses années".
La vente du Hollandais n’est clairement pas écartée. Concrètement, le FC Barcelone a toujours besoin d’argent, et si une très belle offre se présente pour Frenkie de Jong, les portes ne seront pas fermées.

Le Bayern et le PSG sur le dossier

Du côté des prétendants, Manchester United vient d'annoncer l'arrivée de Ten Hag pour la saison prochaine. le tacticien néerlandais a déjà assuré qu'il souhaitait peser sur le mercato. En ce sens, Manchester United travaillerait pour faire venir l’ancien milieu de terrain amstellodamois.

Et selon Sport, si Manchester United a des arguments convaincants, le Bayern aussi puisqu'ils pourraient tout simplement inclure Robert Lewandowski, priorité offensive du Barça, dans la transaction.

Une autre formation serait d'ailleurs désireuse d'attirer le culé, et ce n'est autre que le Paris Saint-Germain. Déjà sur le dossier en 2019, les Parisiens vont tenter d'offrir une somme avoisinant les 80M€, et être sûr de voir leur offre être étudiée par les dirigeants catalans.

facebooktwitterreddit