Olympique de Marseille

Mercato : L'OM passe à l'attaque pour Jordan Veretout

Alexis Goudlijian
Jordan Veretout bientôt de retour en Ligue 1 ?
Jordan Veretout bientôt de retour en Ligue 1 ? / Ivan Romano/GettyImages
facebooktwitterreddit

D'après les dernières informations dévoilées par la presse italienne, l'Olympique de Marseille a lancé les grandes manœuvres pour recruter le milieu de terrain de l'AS Roma, Jordan Veretout. Le Français, moins en vue depuis quelques temps avec les Giallorossi, représente une cible de qualité.


Le mercato estival n'ouvrira ses portes qu'en juin, mais l'Olympique de Marseille semble décidé à prendre de l'avance. Très bien placé en Ligue 1 avec une 2e place au classement après 29 journées, le club phocéen prépare déjà ses emplettes, sous la houlette de son président et fin négociateur, Pablo Longoria.

Dans ce sens, les médias italiens Sportmediaset et le Corriere dello Sport s'accordent ce vendredi à dire que les Ciel et Blanc se sont définitivement lancés sur la piste de Jordan Veretout. Mieux encore, les Marseillais auraient déjà formulé une offre fixée entre 7 et 8 millions d'euros à l'AS Roma pour son milieu de terrain de 29 ans.

L'OM flaire la bonne affaire

Une cible intéressante pour les Olympiens, avec un joueur qui s'est forgé une solide réputation en Serie A, en s'imposant comme une référence à son poste mais également en grattant, l'année passée, ses premières sélections en équipe de France. Toutefois, pour boucler un tel dossier et attirer l'ancien Nantais, l'OM devra se montrer plus convaincant.

Car le directeur sportif de la Roma, Tiago Pinto, a repoussé la première offre transmise par Longoria, en réclamant au moins le double pour son joueur, sous contrat jusqu'en juin 2024. Le dirigeant attend plus précisément une proposition comprise entre 15 et 18 millions d'euros. Mais les négociations vont se poursuivre au cours des prochaines semaines.

Et Marseille peut s'offrir un motif de satisfaction : avec un temps de jeu en baisse depuis le mois de janvier, Veretout pourrait perdre de la valeur et réclamer un bon de sortie. Affaire à suivre.

facebooktwitterreddit