Coupe du Monde 2022

Marco Verratti décrit son "cauchemar" après l'élimination de l'Italie

Alexis Goudlijian
Marco Verratti et l'Italie ont échoué à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde.
Marco Verratti et l'Italie ont échoué à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde. / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après la défaite surprise de l’Italie contre la Macédoine du Nord (0-1) lors des barrages d’accession à la Coupe du monde 2022, Marco Verratti était dépité. Le milieu de terrain et sa sélection vont manquer un deuxième Mondial d’affilée…


Dans le football, tout va très vite… Huit mois seulement après son sacre à l’Euro, l’équipe d’Italie est retombée dans ses travers et revit de nouveau le cauchemar de manquer une Coupe du monde. Battue par la Macédoine du Nord (0-1) en toute fin de rencontre jeudi soir, à l’occasion des barrages, la Squadra Azzurra ne se rendra pas au Qatar en fin d’année.

Et la Nazionale manquera un deuxième Mondial de suite, après avoir déjà manqué à l’appel en Russie en 2018. Un échec difficile à digérer pour le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, titulaire pour l'occasion.

La détresse de Verratti

"Maintenant, c'est dur, c'est difficile à comprendre, c'est une grosse déception. Nous avons dominé, nous avions l'obligation de gagner, nous étions supérieurs", a regretté le Petit Hibou devant les caméras de la RAI. Il faut dire que les Italiens avaient largement maîtrisé la rencontre en réalisant 16 tirs contre seulement 4 pour les Macédoniens. Mais un but d’Aleksandar Trajkovski à la 92e minute a finalement précipité toute la Botte dans la déprime.

En larmes, Verratti ne dit pas le contraire. "C'est un gros cauchemar. On aurait pu faire mieux, le foot c'est comme ça. C'est dur, c'est dur à expliquer. Avec l'équipe qu'on a, on avait tout pour jouer la Coupe du monde. (...) J'ai connu le plus grand bonheur cet été et je serai toujours fier de mes coéquipiers. Tout le monde a donné le meilleur de lui-même, mais ce soir ça n'a pas suffi", a ajouté le Parisien.

L’Italie ne disputera pas l’épreuve mondiale avant au moins 2026, date à laquelle Verratti - qui avait pris part à la dernière conquête italienne en 2014 - aura 33 ans…

facebooktwitterreddit