Luis Suarez accusé d'avoir triché à son examen d'italien

Luis Suarez
Luis Suarez a été accusé d'avoir triché à son examen d'italien | David Ramos/Getty Images

L'attaquant du FC Barcelone qui ne signera finalement pas à la Juventus est accusé d'avoir triché à l'examen passé pour obtenir la nationalité italienne.

Alors que Luis Suarez est finalement annoncé du côté de l'Atletico Madrid, l'attaquant uruguayen pourrait être rattrapé par la patrouille en Italie pour avoir triché à son examen nécessaire à la validation de son niveau B1 et, in-extenso, indispensable pour obtenir la nationalité italienne et donc ne plus être considéré comme un joueur extra-communautaire.

Pour rappel, le numéro 9 Blaugrana s'était rendu à l'Université de Perugia pour y passer un test décisif comprenant 4 critères à valider : compréhension orale, usage de l'italien au quotidien, dialogue face à face et lire et écrire la langue. Un test devant lui permettre de rejoindre la Juve plus facilement.

Un examen donné d'avance ?

Selon le journaliste Guillaume Maillard-Pacini, journaliste spécialiste de la Série A pour Eurosport, l'examen est censé durer environ 2h30. Or Luis Suarez était ressorti au bout de 15-20 minutes.

Selon l'ANSA (agence de presse italienne), il existe une explication simple : les sujets ainsi que les réponses à l'examen auraient été donnés à l'avance.

Des écoutes téléphoniques confirmeraient également le niveau insuffisant de l'Uruguayen et l'accablent dans le dossier.