Ligue des Champions

Liverpool - AC Milan (3-2) : Les 6 leçons à retenir de cette victoire renversante des Reds

Steeven Occhipinti
Liverpool s'est imposé face à l'AC Milan (3-2).
Liverpool s'est imposé face à l'AC Milan (3-2). / Shaun Botterill/Getty Images
facebooktwitterreddit

Un match totalement fou ! Après de nombreux rebondissements, Liverpool s'en sort finalement avec la victoire contre l'AC Milan (3-2). Focus sur les 6 leçons à retenir de ce précieux succès des Reds.


1. Des retrouvailles totalement folles

Alex Oxlade-Chamberlain, Theo Hernandez
On a eu le droit à un très beau match entre deux géants européens. / Shaun Botterill/Getty Images

Ce Liverpool - AC Milan a dû donner de très bons souvenirs aux amoureux du ballon rond. Pour se rappeler des deux dernières fois que ces équipes se sont affrontées, il faut remonter à 2005 et 2007. À chaque fois, c'était lors de la finale de la Ligue des Champions.

Tout le monde se rappelle de la finale de 2005 et l'incroyable remontada de Liverpool de 3 à 0, à 3-3, avant de s'imposer aux tirs au but. Deux ans plus tard, l'AC Milan avait pris sa revanche en l'emportant, grâce à un doublé de Filippo Inzaghi (2-1). Pour ces retrouvailles, on s'attendait donc à une rencontre encore très mouvementée !

Et on n'a clairement pas été déçu ! Encore une fois, il y a eu de tout dans ce choc de la Ligue des Champions... Des rebondissements, du suspense, des buts... On a déjà hâte d'être au match retour !

2. Un Mike Maignan des grands soirs

Mike Maignan
Mike Maignan a sorti le grand jeu. / SOPA Images/Getty Images

Il était attendu dans la cage de l'AC Milan. On parle tout de même du successeur de Gianluigi Donnarumma. Déjà très bon depuis le début de la Serie A, Mike Maignan s'attendait à une toute autre opposition pour l'entame de cette Ligue des Champions et ce déplacement sur la pelouse de Liverpool.

Et malgré les trois buts encaissés, on peut clairement dire que l'ex portier du LOSC a tenu son rang ! En plus d'avoir enchaîné les arrêts après l'ouverture du score de Liverpool, où il ne peut rien faire, il est l'auteur d'une double parade sur un penalty de Mohamed Salah (14e).

Certes, il encaisse un nouveau but en tout début de seconde période (49e), puis un dernier à la 69ème minute de jeu. Difficile toutefois de lui en vouloir ! Il a été au rendez-vous pour sa première rencontre de C1 avec les Rossoneri. Et c'est de très bon augure pour la suite !

3. Une fin de première période renversante

FBL-EUR-C1-LIVERPOOL-AC MILAN
Brahim Diaz a donné l'avantage à l'AC Milan juste avant la pause. / PAUL ELLIS/Getty Images

Cette entame de Ligue des Champions est très compliquée pour l'AC Milan. Les Rossoneri tentent, tant bien que mal, de résister aux nombreux assauts de Liverpool. Mais on le sait, dans le football tout est possible ! Et juste avant la pause, le miracle se produit pour l'équipe de Stefano Pioli.

Après les nombreuses parades de Mike Maignan, le match tourne en l'espace de deux minutes seulement. Ante Rebic est d'abord à la finition d'une superbe action collective de l'AC Milan (42e), pour remettre les pendules à l'heure. Et dans la foulée, c'est au tour de Brahim Diaz de jouer les héros !

Sur un nouveau contre rapidement mené des Rossoneri, le milieu offensif espagnol est à l'affût d'un ballon repoussé sur la ligne de Liverpool. L'AC Milan prend l'avantage juste avant la mi-temps dans une fin de première période totalement folle.

4. La dynastie des Maldini se poursuit

Daniel Maldini
Daniel Maldini est entré en jeu dans les dernières minutes. / Alessandro Sabattini/Getty Images

Après Cesare et Paolo, c'est au tour de Daniel Maldini de disputer la Ligue des Champions. Le jeune talent de 19 ans est entré en jeu dans les dernières minutes (84e) en lieu et place d'Ante Rebic.

Certes, il n'a pas eu les occasions de se mettre en évidence. Il poursuit toutefois la dynastie des Maldini en Ligue des Champions !

5. Un retour en C1 convaincant pour l'AC Milan

Stefano Pioli
Stefano Pioli peut tirer du positif de cette défaite. / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images

Ils n'étaient certainement pas nombreux les tifosi de l'AC Milan à viser la victoire à Liverpool avant la rencontre ! Et pourtant, les Rossoneri ont montré beaucoup de caractère pour leur grand retour en Ligue des Champions. Certes, il a fallu 30 minutes pour voir l'équipe de Stefano Pioli sortir la tête de l'eau.

Mais par la suite, l'AC Milan a montré un bel état d'esprit. Bien qu'inférieur dans le jeu, le club lombard n'a jamais abdiqué. Il a tenté de résister aux assauts des Reds, tout en se projetant très vite sur l'avant.

Débutant finalement par une défaite, il y a du positif à retenir, surtout pour un effectif qui reste aussi jeune, avant de défier l'Atlético de Madrid !

6. Liverpool s'en sort au forceps

Jordan Henderson
Jordan Henderson a donné la victoire aux Reds. / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images

Mais voilà, l'AC Milan faisait tout juste son retour en Ligue des Champions après sept ans d'absence. Et Liverpool a pu se construire l'une des meilleures équipes d'Europe, ces dernières années. Dominateurs durant une grande partie de la rencontre, les Reds n'ont jamais tremblé, même après l'avantage au score pour l'AC Milan.

Les hommes de Jürgen Klopp ont appuyé sur l'accélérateur en seconde période. Et grâce à des buts de Mohamed Salah (49e) et Jordan Henderson (69e), ils ont pris un avantage décisif dans cette rencontre.

Une précieuse victoire pour Liverpool dans cette poule de la mort ! Les Reds font le plein de confiance avant de se déplacer à Porto lors de la deuxième journée.

facebooktwitterreddit