Ligue des Champions

Ligue des Champions : TOP 10 des Français les plus attendus de la phase éliminatoire

Matthieu Agro
Feb 16, 2021, 11:31 AM GMT+1
Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé seront attendus lors huitième entre le Barça et le PSG.
Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé seront attendus lors huitième entre le Barça et le PSG. | Getty Images
facebooktwitterreddit

La plus prestigieuse des compétitions européennes reprend ses droits cette semaine, avec le début des 8es de finale aller. De Madrid à Paris, de Séville aux bastions allemands, les Français encore en lice sont légion. Voici le Top 10 des tricolores les plus attendus pour la phase éliminatoire de la C1.

10. Benjamin Pavard (Bayern Munich)

Toujours décrié, mais toujours présent. Benjamin Pavard, qui vient d'offrir la Coupe du monde des clubs FIFA au Bayern Munich, et donc les exultations d'un sextuplé inédit pour le club bavarois, sera a priori titularisé face à la Lazio Rome, mardi 23 février (21h).

Le latéral droit des Bleus aimerait participer à la quête d'un deuxième titre consécutif en C1 pour l'armada allemande.

Le Bayern est certes moins impressionnant que l'an passé, mais son collectif bien huilé en fait l'un des premiers favoris à la victoire finale cette saison.

Absent pour blessure lors de la finale du club face au PSG (1-0), Benjamin Pavard aimerait enfin faire taire les critiques des observateurs : le champion du monde 2018, titulaire dans le meilleur club du monde, ne fait toujours pas l'unanimité en France. Mais en cas de belles performances européennes, sa cote pourrait définitivement grimper dans l'Hexagone, notamment en vue de l'Euro.

9. Ferland Mendy (Real Madrid)

Il est l'homme qui a déboulonné la légende Marcelo de son statut de titulaire au Real Madrid. Débarqué dans la capitale espagnole en 2019, Ferland Mendy est devenu l'un des hommes de base de Zinédine Zidane.

Son apport offensif a permis de faire une transition parfaite suite au déclin de Brésilien au poste de latéral gauche. Mendy a joué l'intégralité des matches de poules avec la Casa Blanca, et devrait encore être titularisé le 24 février face à l'Atalanta.

Car s'il semble largué avec les Merengue pour le titre en Liga, l'ancien Lyonnais aimerait passer un pallier en C1, là où tous les regards se focalisent le plus. Une place dans le groupe français pour l'Euro 2021, où il semble pour l'instant partir avec un temps de retard sur Lucas Hernandez et Lucas Digne, est en jeu.

8. Adrien Rabiot (Juventus)

Le "Duc" avait fait son retour en force en fin d'année 2020. Titularisé par Didier Deschamps lors de la Ligue des Nations à l'automne, Adrien Rabiot donnait pleine satisfaction à Andréa Pirlo en club, par son volume de jeu impressionnant. Mais l'ancien Parisien est pourtant aujourd'hui en délicatesse dans le Nord de l'Italie.

Pour faire face à la crise économique, la Juventus songerait à vendre son milieu de terrain durant le prochain mercato estival. Les prochaines prestations du tricolore pourrait donc influencer clairement son avenir.

Notamment sur la scène européenne, où Rabiot a rarement déçu. En l'absence de Paulo Dybala, il sera l'un des facteurs X de la Vieille Dame, qui se déplace à Porto ce mardi (21h) pour les 8es de finale aller de la C1.

7. Presnel Kimpembe (Paris Saint-Germain)

Il avait été l'une des révélations du "Final 8" l'été dernier à Lisbonne. À 25 ans, le roc Presnel Kimbembe semble enfin être parvenu à son "prime" du côté de Paris, et forme une charnière centrale appelée à régner sur l'avenir avec Marquinhos (26 ans).

Sa prise d'épaisseur depuis un an au sein du collectif parisien l'a placé en pole position pour être titularisé à l'Euro 2021, aux côtés de Raphaël Varane. Mais attention, Presnel Kimpembe est encore capable de sautes de concentration.

Et face au FC Barcelone de Léo Messi, bête noire attitrée du PSG en Ligue des Champions, le tricolore n'aura pas le droit à l'erreur. Il devra assumer son nouveau statut de leader.

6. Dayot Upamecano (RB Leipzig)

Depuis l'été dernier, il était sur les tablettes des plus grands d'Europe. Mais au final, c'est bien le champion d'Europe munichois qui a enrôlé en vue de l'été prochain le défenseur central du RB Leipzig Dayot Upamecano, qui affronte ce mrdi soir Liverpool à domicile (21h).

Le défenseur central français, véritable patron de l'écurie est-allemande, va t-il continuer d'enchaîner les bonnes performances à présent que son avenir en club est scellé ?

Sa place à l'Euro semble pourtant remise en jeu, avec l'explosion à son poste d'autres talents français. En cas de performance XXL face à l'attaque de feu des Reds, Dayot Upamecano, déjà performant face au PSG cette saison, pourrait franchir un nouveau pallier.

5. Ousmane Dembélé (FC Barcelone)

Critiqué depuis son arrivée au Barça en 2017, Ousmane Dembélé semble être enfin débarrassé de ses pépins physiques. L'international français (21 sélections) a réalisé un excellent début d'année 2021, au point que Ronald Koeman lui accorde à présent une place de titulaire.

Face au PSG, le fantasque ailier va arriver avec le vent en poupe. Son objectif principal, en plus de remporter la C1 avec le club, est d'obtenir une place pour l'instant non garantie dans le groupe de l'Équipe de France pour l'Euro.

Intrinsèquement, l'ambidextre dribbleur est sans doute le meilleur talent français actuel. Cette double confrontation face à un autre grand d'Europe pourrait définitivement lui offrir de nouvelles perspectives, notamment s'il répond (enfin) présent sur le plan statistiques.

4. Raphaël Varane (Real Madrid)

Sergio Ramos absent, Raphaël Varane aura en charge de guider la défense du Real Madrid. En l'absence du guerrier ibère, l'international français (71 sélections) semble pourtant perdre de l'assurance.

On l'a vu, déjà en C1, commettre des erreurs impardonnables pour un défenseur d'un tel calibre, notamment l'an passé face à Manchester City.

Cette fois-ci, en huitièmes de finale, le Real Madrid partira favori face à l'Atalanta Bergame, équipe révélation de l'année passée. Quadruple champion d'Europe avec les Merengue, l'ancien Lensois aimerait bien boucler la boucle au club sur un dernier titre. Il est annoncé partant l'été prochain.

3. Jules Koundé (FC Séville)

Jules Koundé ne cesse d'impressionner avec le FC Séville.
Jules Koundé ne cesse d'impressionner avec le FC Séville. | Soccrates Images/Getty Images

Il vient d'humilier le FC Barcelone d'un rush solitaire décisif en demi-finale de la Coupe du Roi (2-0 le 10 février dernier). À 22 ans, Jules Koundé est déjà considéré comme un crack du football mondial, et attire l'œil des plus grands d'Europe.

Dur sur l'homme, rapide et bon relançeur, ce petit gabarit (1,78m) à la grosse détente représente aujourd'hui l'archétype complet du défenseur libéro.

Face à l'ogre norvégien Eerling Haaland et Dortmund, que le FC Séville reçoit ce mercredi (21h), Jules Koundé va pouvoir définitivement prouver qu'il est déjà un joueur rodé à la plus grande des scènes footballistiques.

Se mettre le buteur actuel le plus prolifique dans la poche serait un signe de plus de sa forme du moment. Histoire de faire un peu plus pencher la balance en sa faveur, à l'approche de l'Euro 2021.

2. Karim Benzema (Real Madrid)

Ce week-end, il a éteint Valence d'une frappe chirurgicale en Liga (2-0). Depuis le départ de Cristiano Ronaldo en 2018, Karim Benzema est le fer de lance du Real Madrid, dont il est devenu cette saison le 5e meilleur buteur de l'histoire. Il sera très attendu face à l'Atalanta la semaine prochaine.

Au club depuis 2009, Karim Benzema a tout connu avec les Merengue en Coupe d'Europe, des déboires face à l'OL jusqu'à un triplé inédit entre 2016 et 2018.

Cette saison, le Real Madrid, vieillissant et en difficulté en Liga, semble suivre la ligne directrice des deux ternes dernières campagnes européennes. Mais à 33 ans, le buteur français, 17 buts et 5 passes en 28 matches (t.t.c) cette année, est toujours capable de sublimer le collectif blanco lors des grands rendez-vous.

1. Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Kylian Mbappé se sait attendu avant le choc face au Barça.
Kylian Mbappé se sait attendu avant le choc face au Barça. | Xavier Laine/Getty Images

En l'absence de Neymar, c'est lui qui sera amené à porter le Paris Saint-Germain dans le duel fratricide qui l'attend face au Barca.

Depuis le sacre mondial des Bleus en 2018, Kylian Mbappé a soufflé le chaud (des records nationaux à gogo) et le moins chaud (des faillites individuelles lors des grandes joutes européennes).

Celui qui avait été la révélation de la phase éliminatoire de C1 2016-2017 avec l'AS Monaco n'arrive plus à se transcender avec Paris lors des matches couperets. Aujourd'hui, Mbappé, sans cet effet de surprise qui a ébloui le Continent à ses débuts, est beaucoup plus attendu par les défenses adverses.

Mais il reste un talent unique du football mondial. Et son impact dans le jeu et la finition pourrait bien être une des clés de la réussite du PSG face au Barça.

facebooktwitterreddit