Ligue des Champions

Ligue des Champions : Pourquoi l'Atalanta peut créer l'exploit face au Real Madrid

Steeven Occhipinti
Feb 24, 2021, 9:44 AM GMT+1
L'Atalanta Bergame a de quoi sortir le Real Madrid.
L'Atalanta Bergame a de quoi sortir le Real Madrid. | Emilio Andreoli/Getty Images
facebooktwitterreddit

C'est l'une des rencontres les plus attendues de ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Surprenante lors de la dernière édition, l'Atalanta Bergame est encore au rendez-vous de la phase finale de la C1.

Pour rejoindre une nouvelle fois les quarts de finale, la Dea affrontera la Real Madrid, ce mercredi (21h). Et l'équipe de Gian Piero Gasperini a de quoi rêver d'un exploit dans cette double confrontation !

1. Des absences de taille pour le Real Madrid

Dani Carvajal a rechuté le week-end dernier.
Dani Carvajal a rechuté le week-end dernier. | Quality Sport Images/Getty Images

L'effectif du Real Madrid est décimé. Pourtant de retour le week-end dernier, Dani Carvajal vient de rechuter. Le latéral droit est d'ores et déjà forfait pour le match aller face à l'Atalanta Bergame et devrait également rater le retour. Une situation qui est loin de faire les affaires de Zinédine Zidane, qui doit déjà composer avec de nombreux absents.

L'un des plus grands leaders et le capitaine de cette équipe, Sergio Ramos sera absent pour les deux rencontres de la Ligue des Champions. Quand l'on connaît son importance, c'est une terrible nouvelle pour les Merengue. Pour ne rien arranger, Eden Hazard et Marcelo risquent également d'être absents pour le match aller face à l'Atalanta Bergame.

2. Un retour en forme pour la Dea

L'Atalanta Bergame est en pleine forme.
L'Atalanta Bergame est en pleine forme. | Enrico Locci/Getty Images

Malgré une légère baisse de rythme, l'Atalanta Bergame est bien revenue, ces dernières semaines. En bonne position pour se qualifier pour la finale de la Coppa Italia après sa victoire lors du match aller face au SSC Napoli (3-1), le club bergamasque s'est offert une nouvelle victoire en Serie A face aux Napolitains (4-2).

Pour le moment, l'Atalanta Bergame est à la cinquième place du championnat italien. Les hommes de Gian Piero Gasperini ne sont toutefois qu'à deux longueurs de la troisième position du classement. La Dea a fait le plein de confiance pour cette affiche prestigieuse.

3. Les Merengue loin d'être en confiance

Le Real Madrid n'est pas en grande forme cette saison.
Le Real Madrid n'est pas en grande forme cette saison. | Quality Sport Images/Getty Images

Certes, le Real Madrid reste sur quatre succès de suite en Liga. Les Merengue ne convainquent pourtant toujours pas dans le jeu. Sorti très tôt en Supercoupe d'Espagne et en Coupe du Roi, le club madrilène est déjà largué à trois longueurs de la première place de l'Atlético de Madrid, qui compte également une journée en moins.

La Ligue des Champions s'impose comme une priorité pour l'équipe de Zinédine Zidane. Longtemps en difficulté lors de la phase de poules, la donne ne s'annonce pas simple face à l'Atalanta Bergame.

Avec de nombreuses absences et un état de forme loin d'être optimal, le Real Madrid ne sera certainement pas en pleine confiance au moment d'aborder ce huitième de finale.

4. Une Dea plus expérimentée

L'Atalanta Bergame est passée très proche d'un exploit la saison passée face au PSG.
L'Atalanta Bergame est passée très proche d'un exploit la saison passée face au PSG. | David Ramos/Getty Images

Désormais, l'Atalanta Bergame connaît très bien la Ligue des Champions. Déjà qualifiée lors de la dernière édition, la Dea avait réalisé un très beau parcours. Pourtant dos au mur lors de la phase de poules, l'équipe de Gian Piero Gasperini avait réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale, avant de sortir le FC Valence.

Menant au score durant longtemps face au PSG en quarts de finale, l'Atalanta Bergame n'a cédé que dans les dernières minutes. Pour cette phase finale de la C1, la Dea débarque donc bien plus expérimentée. Certes, la donne s'annonce compliquée face à un cador européen. L'écurie italienne semble avoir de quoi faire des miracles dans cette compétition.

5. Une phase de poules peu convaincante

Le Real Madrid est passé tout proche de la correctionnelle en phase de poules.
Le Real Madrid est passé tout proche de la correctionnelle en phase de poules. | Quality Sport Images/Getty Images

On le sait, le Real Madrid se transcende en Ligue des Champions. Vainqueur à 13 reprises de la C1, le club madrilène peut encore nourrir de grandes ambitions dans cette compétition. Pourtant, l'équipe de Zinédine Zidane est passée très proche de la correctionnelle lors de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Avant la dernière journée, les Merengue étaient loin d'être certains de disputer les huitièmes de finale de la C1. Il a fallu une dernière victoire face au Borussia Mönchengladbach pour que le club madrilène passe de la troisième à la première place de sa poule.

Il faudra certainement montrer un autre visage lors de cette double confrontation face à l'Atalanta Bergame, pour rejoindre les quarts de finale.

facebooktwitterreddit