Ligue 1 : Toulouse dépose un recours en justice pour contester sa relégation

FBL-FRA-LIGUE1-SADRAN-TOULOUSE
Le TFC n'a pas encore dit son dernier mot, pour conserver sa place dans l'élite. | PASCAL PAVANI/Getty Images

Le Toulouse FC n'a pas encore dit son dernier mot, dans l'ambition de conserver sa place dans l'élite du football français. Bon dernier durant la majeure partie de la saison, la décision d'arrêter la Ligue 1 à précipiter sa rétrogradation. Olivier Sadran a tout de même choisi de déposer un recours, pour contester le choix de la FFF.

L'arrêt de la Ligue 1 n'a pas fait que des heureux. Le Toulouse FC fait partie de ceux qui se sentent lésés, par cette décision. Bien que lanterne rouge depuis de longues journées, et avec seulement 13 points pris en 28 journées, le club toulousain avait, seulement mathématiquement, toujours des chances de se maintenir dans l'élite du football français.

Sadran explique les raisons du recours

Comme l'Amiens SC, deuxième club à descendre après l'arrêt de la saison, le TFC a déposé un recours, pour contester la décision de la FFF. Le président toulousain a d'ailleurs expliqué les raisons, lors d'un courrier adressé aux partenaires du TFC :

"Si j’ai pris la décision d’aller en justice pour faire valoir nos droits, c’est tout d’abord pour faire respecter l’équité sportive, puisque 30 points restaient en jeu, et surtout pour m’opposer à la décision précipitée du Président de la FFF, Noël Le Graët (...) Il va sans dire que sur un plan sportif, nous avons fait une très mauvaise saison, mais il me semble aussi que les règlements en vigueur doivent être respectés et qu’il ne peut pas y avoir deux politiques arbitraires différentes, pour statuer de la fin de saison de Ligue 1 et de la Ligue 2."

Olivier Sadran

Bien qu'une reprise de la saison n'aurait certainement rien changé de la sentence du club toulousain, Olivier Sadran tente le tout pour le tout, pour permettre au TFC de rester dans l'élite.