Ligue 1

Ligue 1 : Les premières sanctions sont tombées pour l'OGC Nice

Clément Mouffetard
OGC Nice v Olympique Marseille - Ligue 1 Uber Eats
OGC Nice v Olympique Marseille - Ligue 1 Uber Eats / Jonathan Moscrop/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mercredi 25 août, la LFP a donné son compte rendu sur les incidents survenus à Nice dimanche dernier, mais le dossier est loin d'être bouclé.


Au cours de la 3ème journée de Ligue 1, l'OGC Nice accueillait l'Olympique de Marseille à l'Allianz Riviera. Pendant le match, des échauffourées ont éclatées sur le terrain entre supporters niçois et joueurs de l'OM. Des actions inappropriées qui ont fait le tour de la presse. Ce mercredi, c'est la Ligue Française de Football qui a condamné les récents événements.

Dans son verdict, la LFP a indiqué que le prochain match de Nice face à Bordeaux se jouerait à huis clos. Selon le média français, l'Equipe, le dossier a été placés en instruction : "au regard des graves violences".

La Ligue a également condamné le préparateur physique du club phocéen, Pablo Fernandez. L'homme est suspendu temporairement et ne devrait pas approcher le banc avant quelque temps. Ce dernier s'en était pris physiquement à un supporter niçois.

Une décision finale le 8 septembre

L'instruction devra prendre des décisions au sujet des récents événements survenus à l'Allianz Riviera : « le comportement des supporters de l'OGC Nice et l'envahissement du terrain, le comportement des acteurs du jeu sur la pelouse et le sort de la rencontre ». Dans le cas où l'enquête réunirait assez de preuves, l'affaire pourrait bien se terminer au tribunal.

En clair, le tragique incident survenu à Nice risque de faire encore énormément de bruit dans les prochains jours. Des sanctions à l'encontre des deux équipes devraient probablement tomber.

facebooktwitterreddit