Ligue 1 : Le XI idéal de l'AS Monaco cette saison

Niko Kovac
Niko Kovac sera chargé de ramener Monaco sur le devant de la scène | Soccrates Images/Getty Images

Après une saison compliquée, terminée à une anonyme neuvième place, Monaco compte bien retrouver les sommets cette saison. Avec l'arrivée de Niko Kovac sur le banc, le club de la principauté ne manque d'ailleurs pas d'ambitions.

Et l'arrivée imminente de Caio Rodrigo (Atletico Madrid) ainsi que celle probable de Kevin Volland (Bayern Leverkusen), l'ASM possède une fois de plus un effectif pléthorique. Nous avons imaginé ce que cela pourrait donner dans un 4-3-3 qui mettrait en avant toutes les forces de ce Monaco version 2020-2021.

1. Benjamin Lecomte (Gardien)

Un des seuls au niveau la saison dernière à l'ASM, aucune raison de changer de dernier rempart. Il aura sûrement sa chance en Equipe de France lorsque Hugo Lloris et Steve Mandanda auront raccroché.

2. Fodé Ballo-Touré (Arrière gauche)

Fode Ballo-toure
Peu à son avantage la saison dernière, Fodé Ballo-Touré doit se rappeler au souvenir de ces années lilloises | Soccrates Images/Getty Images

Arrivé du LOSC à la surprise générale la saison dernière, l'international espoir français n'a pas été à son meilleur niveau sous les couleurs monégasques. Il part quand même avec un temps d'avance sur la concurrence.

3. Axel Disasi (Arrière central)

Ces dernières années, le club de la Principauté s'est fait une spécialité de recruter en Ligue 1. Axel Disasi en provenance de Reims ne fait pas exception à la règle. Titulaire au sein de la meilleure défense du championnat la saison dernière. Prometteur.

4. Benoit Badiashile (Arrière central)

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO-REIMS
Benoit Badiashile règne dans les airs | VALERY HACHE/Getty Images

Petit à petit, Badiashile fait son nid. Vingt apparitions en Ligue 1 en 2018-2019, seize l'année dernière lors d'une saison réduite, pour combien de matchs cette année ? Ce pur produit du centre de formation Monégasque à l'avenir devant lui. Mais l'ASM parviendra-t'il à le conserver ?

5. Caio Henrique (Arrière droit)

Il vient d'arriver, ce n'est donc pas le joueur le plus connu de l'effectif. Arrière gauche de formation, il paraît compliqué de sortir Fodé Ballo-Touré du XI. Pour l'occasion, il devra s'adapter en jouant sur le côté droit.

Arrivé à l'Atletico Madrid en 2016, l'international espoir Auriverde aux sept sélections n'a cessé d'être prêté chaque saison dans différents clubs de son pays natal. Un joueur à découvrir.

6. Aurélien Tchouaméni (Milieu)

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO-REIMS
Aurélien Tchouaméni est amené à régner sur l'entrejeu monégasque cette saison | VALERY HACHE/Getty Images

Il doit encore étoffer son jeu, mais à 20 ans, Aurélien Tchouaméni fait partie des jeunes pousses française les plus prometteuses. A la fois physique et technique, le membre de l'Equipe de France U20 est le prototype parfait du milieu de terrain défensif moderne.

7. Youssouf Fofana (Milieu)

A ses côtés, Youssouf Fofana n'est pas en reste non plus. Arrivé lors du dernier mercato d'hiver, il n'a pas encore eu le temps de mettre pleinement sa patte sur cette équipe. La saison qui arrive devrait permettre à l'international espoir de passer un cap.

8. Alexsandr Golovin (Milieu offensif)

Aleksandr Golovin
Golovin déçoit depuis son arrivée à Monaco | Soccrates Images/Getty Images

Dieu qu'il déçoit depuis son arrivée sur la Côte d'Azur. Très performant avec la Russie lors du mondial 2018, on attend plus du petit meneur de jeu. Pour sa défense, les difficultés rencontrées par l'équipe depuis son arrivée ne l'ont pas mis dans les meilleures dispositions. Car du talent, il en a. C'est l'année ou jamais pour Golovin.

9. Gelson Martins (Attaquant)

Lorsqu'il ne pète pas les plombs en poussant les arbitres (n'est-ce pas Mikaël Lesage ?), c'est sûrement un des joueurs les plus talentueux du championnat de France. Avec un peu plus de régularité et d'efficacité, le Portugais peut mener Monaco vers les sommets.

10. Wissam Ben Yedder (attaquant)

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO-REIMS
Captain' Ben Yedder | VALERY HACHE/Getty Images

L'atout numéro un, c'est lui. En le conservant, les dirigeants monégasques ont réalisé le plus beau coup de leur mercato. Esseulé dans une équipe en perdition l'année dernière, il s'est démené du mieux qu'il a pu.

En témoignent ses 18 buts (malgré une saison écourtée à cause du covid) et son statut de co-meilleur buteur. Un bon Ben Yedder sera indispensable à la bonne saison de l'AS Monaco.

11. Kevin Volland (attaquant)

Ce n'est pas encore fait, mais il devrait arriver d'ici peu. Toujours au-dessus de la barre des 10 buts en Bundesliga depuis trois saisons, l'Allemand est une assurance à marquer des buts. Avec Ben Yedder, l'association pourrait faire des dégâts.