FC Barcelone

Les statistiques catastrophiques du FC Barcelone sur coups de pied arrêtés

Olivier Halloua
Gerard Piqué, l'un des seuls joueurs du Barça capable de marquer sur coup de pied arrêté.
Gerard Piqué, l'un des seuls joueurs du Barça capable de marquer sur coup de pied arrêté. / Soccrates Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

La presse catalane présente d'édifiantes statistiques sur le Barça et ses coups de pied arrêtés. Le FC Barcelone ne profite pas des nombreuses situations mises à sa disposition depuis le départ d'un certain Lionel Messi.

Le but de Gerard Piqué est vraiment un exploit. En plus de son apport au niveau comptable, cette réalisation du défenseur espagnol récompense la longue attente des supporters du Barça pour un but sur coup de pied arrêté.

Mundo Deportivo décompte près de 81 tentatives afin d'obtenir un but de la tête. Ce grain de sable se transforme en désert quand on se concentre sur les coups-francs également.

L'absence de tireurs

Au final, les tireurs de qualité se font denrées rares en Catalogne. Memphis Depay ne donne pas entière satisfaction dans l'exercice, Ansu Fati et Gavi non plus.

Personne ne reprend le flambeau laissé par Lionel Messi après son départ cet été. Même celui d'Antoine Griezmann enlève un gaucher capable d'enrouler. Une douloureuse absence que Ronald Koeman pensait compenser par "des buts inscrits sur phase arrêtée".

Or, en plus d'un récital technique, le tacticien néerlandais perd également une palette de coups de pied de coins. Plus personne n'est trouvé dans le domaine aérien et le Barça ne réussit même plus à marquer sur coup-franc direct.

De plus, le quotidien espagnol affirme que Sergino Dest comme Jordi Alba se seraient plaints du manque de soutien en cas de contres à la suite de ces cafouillages dans la surface.

facebooktwitterreddit