AS Saint-Étienne (ASSE)

Les quatre candidats au rachat de l'AS Saint-Étienne

Dridi Amichi
l'ASSE bientôt vendue ?
l'ASSE bientôt vendue ? / ROMAIN LAFABREGUE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dernier du championnat après seize journées, l'AS Saint Étienne est en pleine crise. Une crise sportive qui n'affaiblit pas l'attractivité du club stéphanois. Quatre repreneurs souhaitent acquérir le club stéphanois.


C'est un secret de polichinelle, l'AS Saint Étienne est à vendre. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'actuelle lanterne rouge du championnat de France (12pts) ne manque pas de prétendants. Dans son édition du jour, le quotidien sportif L'Équipe liste quatre candidats sont actuellement en lice pour racheter l'ASSE.

Trois investisseurs étrangers et un français

1. Total Sports Investments LLP


Total Sports Investments LLP négocie actuellement pour le rachat du club. Une garantie bancaire de 100 millions d'euros a été apportée. Toutefois, l'entreprise russe n'a fait aucune offre et conditionne son rachat à un maintien des Stéphanois en Ligue 1.

2. Terrapin Partners

Terrapin Partners, déjà enclin à racheter le club en 2018, est toujours intéressé. Néanmoins, tout comme Total Sports Investments LLP, le fonds d'investissement américain souhaite d'abord que les Verts se maintiennent en Ligue 1 avant de se porter acquéreur.

3. 777 Partners

777 Partners. Ce nom vous dit peut-être quelque chose si vous suivez de manière assidue le football italien. Cette société d'investissements a racheté le Genoa à 99,99% le 23 septembre dernier. Elle possède également 9% du Séville FC.

4. Smart Good Things

La PME française Smart Good Things souhaite également racheter l'ASSE. Le fondateur de cette entreprise spécialisée dans la consommation écologique et solidaire, Serge Bueno, ne souhaite pas voir un actionnaire étranger reprendre le club. Il serait prêt à s'associer avec Olivier Markarian, ancien propriétaire de l'entreprise Markal, également intéressé par le rachat de son club de cœur.

facebooktwitterreddit