Olympique Lyonnais (OL)

Les lourdes sanctions sont tombées pour le Paris FC et l'OL après les incidents de Coupe de France

Olivier Halloua
Les incidents de Paris FC - OL ont été sanctionnées.
Les incidents de Paris FC - OL ont été sanctionnées. / BERTRAND GUAY/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après les incidents de Paris FC - Olympique Lyonnais, la FFF a annoncé de lourdes sanctions. Les deux équipes sont éliminées de la compétition, Charléty est fermé pour cinq rencontres tandis que les supporters Rhodaniens ne pourront plus se déplacer cette saison.


La France attendait des sanctions exemplaires. Elles sont tombées. Après les terribles incidents de Paris FC - Olympique Lyonnais, en 1/32e de finale de Coupe de France, la Fédération Française de Football a tranché. Les deux équipes sont éliminées de la Coupe de France. L'OGC Nice est donc qualifié directement pour les huitièmes de finale.

Charléty fermé, les supporters lyonnais suspendus

S'y ajoutent des dispositions plus importantes encore. Le stade de Charléty sera fermé pour cinq rencontres en Ligue 2. La tribune visiteurs de l'OL restera vide jusqu'à la fin de la saison en Ligue 1. De plus, l'écurie de Jean-Michel Aulas est exclue avec sursis de la prochaine Coupe de France. Si le moindre événement de violences intervient en 2022 et implique Lyon, cette sanction sera définitive.

Le PFC devra également s'acquitter de 10 000 euros d'amende, contre 52 000 euros pour les Gones. Au final, le cirque médiatique des deux présidents n'a rien changé au dénouement. Les deux formations écopent d'un jugement lourd, à la hauteur de la gravité des actes.

facebooktwitterreddit