FC Nantes

Les circonstances de la mort d'Emiliano Sala se précisent

Emilien Schoenher
Emiliano Sala a été empoisonné avant de mourir.
Emiliano Sala a été empoisonné avant de mourir. / JEAN-FRANCOIS MONIER/GettyImages
facebooktwitterreddit

Emiliano Sala est décédé il y a plus de trois ans. De nouvelles analyses ont éclairé les circonstances de la mort du buteur argentin dont l'avion s'est écrasé en pleine mer.


Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala décédait à la suite d'un accident d'avion. L'appareil s'est abîmé en mer alors qu'il devait amener le joueur de Nantes à Cardiff. L'Argentin venait de s'engager pour le club Gallois et devait rejoindre le Pays de Galles. Plus de trois ans après sa mort, l'enquête a révélé les circonstances de la mort d'Emiliano Sala.

Le joueur a été victime d'un empoisonnement au monoxyde de carbone avant que l'avion ne se crashe. Les résultats des analyses de sang prélevées sur le corps du footballeur ont montré qu'il avait été intoxiqué par des niveaux toxiques de monoxyde de carbone avant sa mort.

Emiliano Sala est mort avant le crash de l'avion

Cette intoxication aurait rendu Sala inconscient avant que l'avion ne s'abîme en pleine mer. Les tests toxicologiques effectués sur des échantillons de sang de Sala ont révélé un niveau de saturation sanguine en monoxyde de carbone de 58 %. Un empoisonnement grave dû au système d'échappement de l'avion.

Le corps du pilote, David Ibbotson, 59 ans, n'a lui jamais été retrouvé.

facebooktwitterreddit