Fan Voice

Les 9 raisons qui expliquent pourquoi le projet de Newcastle ne décolle pas

Emilien Schoenher
Racheté par des Saoudiens, le projet de Newcastle a du mal à prendre.
Racheté par des Saoudiens, le projet de Newcastle a du mal à prendre. / Stu Forster/GettyImages
facebooktwitterreddit

Racheté en octobre dernier par un fonds d'investissement d'Arabie saoudite, le club de Newcastle peine à attirer de grandes stars sur ce premier mercato hivernal. Pour le moment, le projet des Magpies ne prend pas. Voici les 9 raisons qui expliquent pourquoi il ne décolle pas.


1. Le timing du rachat

Kieran Trippier
Kieran Trippier est l'une des recrues du mercato hivernal. / Stu Forster/GettyImages

L'officialisation du rachat de Newcastle par un fonds d'investissement Saoudien est intervenue en octobre dernier. Mauvais timing pour démarrer le projet des Magpies. Le premier mercato ou les nouveaux propriétaires peuvent investir est celui de cet hiver. Toujours plus délicat de déloger les joueurs de leurs clubs respectifs en plein milieu de la saison.

De plus, Newcastle aurait eu plus de facilités à attirer des stars au mercato estival, avant le début de saison. Dans la zone rouge à l'ouverture de ce mercato, pas certain que beaucoup de grands joueurs aient l'envie de jouer le maintien.

2. L’incertitude au classement

Ryan Fraser
Newcastle est 19e de Premier League. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Après 21 journées, les Magpies pointent à la 18e place du championnat avec seulement 15 points. Ils restent tout de même au contact du premier relégable, Norwich. Une situation compliquée qui n'attire pas les joueurs, incertains sur la division dans laquelle évoluera le club anglais la saison prochaine.

Les grands joueurs préféreront attendre le mercato estival, au moment où le projet démarrera vraiment si les Magpies se maintiennent en Premier League.

3. Pas de grands noms dans l’équipe

Allan Saint-Maximin
Allan Saint-Maximin est pour le moment la star du nouveau projet. / Stu Forster/GettyImages

Allan Saint-Maximin est la star du projet pour le moment. L'effectif se construit autour de lui et à ses côtés, ce ne sont pas des noms qui font rêver les fans de football ou lever tout un stade.

Un problème qui entraîne l'hésitation des grands joueurs à rejoindre le club. Ils ne veulent pas prendre le risque d'être les premiers à rejoindre l'équipe et que derrière la mayonnaise ne prenne pas, le projet ne fonctionne pas. Mieux vaut attendre l'arrivée d'un autre joueur de renom à Newcastle.

4. Le choix de l’entraîneur

Eddie Howe, Claudio Ranieri
Eddie Howe est le premier entraîneur du nouveau projet de Newcastle. / Ian MacNicol/GettyImages

Eddie Howe a été nommé entraîneur principal de Newcastle le 8 novembre dernier après le limogeage de Steve Bruce. C'est le tout premier coach du nouveau projet. Le choix des propriétaires Saoudiens pose question.

L'homme de 44 ans découvre son troisième club. Avant les Magpies, il affiche un taux de victoires de 41,8%. 228 vicoires, 114 nuls et 203 défaites pour l'ancien de Bournemouth et Burnley. Choix de coach étonnant à la vue de l'ambition de Newcastle.

5. L'absence de directeur sportif

Dan Ashworth
Dan Ashworth pourrait devenir le directeur sportif de Newcastle mais la concurrence est rude. / Dan Mullan/GettyImages

Un directeur sportif est nécessaire dans chaque grand club européen. C'est lui qui coordonne et qui est dans toutes les discussions pour faire partir et venir des joueurs dans un club. Newcastle ne bénéficie actuellement d'aucun directeur sportif pour chapeauter les transferts.

Des discussions ont été entamées avec le directeur technique de Brighton, Dan Ashworth. Cependant, les échanges traînent et la concurrence est rude. Ce dossier est loin d'être finalisé et le poste de directeur sportif de Newcastle n'est pas encore prêt d'être occupé.

6. La polémique autour du rachat

Yasir Al-Rumayyan
Yasir Al-Rumayyan est le nouveau président de Newcastle. / Ian MacNicol/GettyImages

Nouvelle argument qui peut freiner les joueurs quant à une éventuelle arrivée du côté de Newcastle. L'achat du club par des Saoudiens a fait polémique. En cause, le fait que ce soit indirectement le Royaume d'Arabie saoudite qui gère le club. Ce dernier est accusé d'être à l'origine de l'assassinat de Jamal Khashoggi, journaliste tué au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul en 2018.

La Premier League a tenu à rapidement éteindre les polémiques en affirmant avoir reçu des garanties légalement contraignantes que le Royaume d'Arabie saoudite ne contrôlera pas le club de Newcastle.

7. La localisation

Aerial View Of St James' Park
St James' Park, stade de Newcastle. / Visionhaus/GettyImages

Les pensionnaires de St James' Park évoluent dans la ville de Newcastle-upon-Tyne. C'est une ville d'un peu plus de 300.000 habitants isolée au nord-est de l'Angleterre.
Une ville de taille moyenne assez isolée attire forcément moins que celles des autres grands clubs européens comme Paris, Londres ou même Manchester.

8. L’historique des dernières saisons

Newcastle United v Manchester City - Premier League
Newcastle est dans la seconde partie de tableau depuis plusieurs saisons. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Club historique de Premier League, Newcastle est dans le dur depuis quelques années. Relégué au terme de la saison 2015-2016, le club remonte directement en première division. Depuis, les Magpies finissent systématiquement en seconde partie de tableau, ce qui n'attire pas de grands noms au club. Pire encore cette saison, Allan Saint-Maximin et ses coéquipiers sont actuellement relégables.

9. Des questions sur la solidité du projet à terme

Newcastle United v Brentford - Premier League
Newcastle peut-il devenir un club du top 6 en Angleterre ? / Alex Livesey/GettyImages

Des questions se posent sur ce que va devenir le club dans le futur. Le projet va-t-il vraiment pendre ? Newcastle est il capable de devenir un club du top 6 anglais qui se bat tous les ans pour jouer des compétitions européennes ?

Toutes ces incertitudes sur la réussite du projet à long terme font que les joueurs sont un peu plus réticents à l'idée de rejoindre un club qui n'a pas encore de résultats. Les premières grosses recrues et l'arrivée de bons résultats devraient marquer le vrai commencement du projet de Newcastle.

facebooktwitterreddit