Ligue 1

Lens - Lille (0-3) : Les Tops et les Flops du triomphe lillois dans le derby du Nord

Baptiste Blanchard
May 7, 2021, 11:16 PM GMT+2
Burak Yilmaz est en train de porter le LOSC vers le titre.
Burak Yilmaz est en train de porter le LOSC vers le titre. / Aurelien Meunier/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le LOSC a corrigé le RC Lens (3-0) dans le bouillonnant derby nordiste pour le compte de la 36e journée, ce vendredi. Burak Yilmaz a inscrit un retentissant doublé. Lille file vers le titre. Lens peut toujours rêver d'Europa League.

Tops

1. Le roi Yilmaz

Burak Yilmaz
Burak Yilmaz a marqué ses 14 et 15es buts en Ligue 1. / Aurelien Meunier/Getty Images

Buteur contre l'OL, buteur contre Nice, et ce soir auteur d'un doublé contre le rival du RC Lens : l'attaquant turc du LOSC est véritablement l'homme providentiel des Dogues en cette fin de saison.

Le Turc s'est empressé de convertir un penalty généreusement accordé par Clément Turpin d'une frappe puissante qui a fait poteau rentrant (4e). Le deuxième but de Yilmaz est un bijou venu d'ailleurs.

Trouvé aux 30 mètres, Yilmaz ne s'est posé aucune question et a décoché une frappe monstrueuse du gauche qui est venue se loger en pleine lucarne (40e) ! Un doublé retentissant et une victoire qui sent bon le titre.

Il en est désormais à 15 buts en championnat cette saison. Royal Yilmaz.

2. David enfonce le clou

FBL-FRA-LIGUE 1-LENS-LILLE
Jonathan David a scellé le sort de la rencontre. / FRANCOIS LO PRESTI/Getty Images

Même menés 2-0, les Sang et Or ont continué à tenter de bien relancer par derrière, et forcément cela signifie prendre des risques quand on est en infériorité numérique.

Sur une relance, Lens perdait le ballon, Bamba récupérait et frappait fort mais Leca se montrait coupable d'une faute de main et le ballon revenait dans les pieds de David, qui concluait d'une belle frappe du gauche après avoir contrôlé (60e) ! Un but qui a scellé le sort du derby.

3. Ganogo virevoltant

RC Lens v Stade Brest - Ligue 1
Ignatius Ganago a été le Lensois le plus dangereux contre le LOSC. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Malgré la défaite, les Sang et Or ont montré toute la variété de leur jeu que leur coach Franck Haise a réussi à insuffler cette saison.

L'attaquant des Lensois Ignatius Ganogo a beaucoup essayé en première mi-temps durant les temps forts lensois.

Le Camerounais s'est même montré dangereux et a chauffé les gants de Mike Maignan à deux reprises (28e, 33e) grâce à ses bons appels. Ganago a bien failli marquer un joli retourné mais sa tentative est passée juste au-dessus des cages de Maignan (62e).

4. Le roc Reinildo

Reinildo
Reinildo s'est montré intraitable dans son couloir gauche. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Si la meilleure défense de Ligue 1 n'a pas cédé face aux Lensois, c'est en grande partie grâce au Brésilien Reinildo. Le latéral gauche du LOSC a sorti le grand jeu et réussi des gestes défensifs de grande classe.

Sur une bonne combinaison lensoise côté droit avec Cahuzac et Kakuta, Clauss était lancé dans le couloir mais il était repris par le bon tacle de Reinildo (20e).

Sur une action où Ganago et Kakuta ont tenté de combiner mais Reinildo a encore parfaitement défendu face aux deux compères lensois (71e).

Flops

5. Michelin voit rouge

Francois Letexier, Clement Michelin
Clément Michelin a encore pris un carton rouge contre le LOSC. / Jean Catuffe/Getty Images

L'ouverture du score de Yilmaz n'a pas refroidi les Sang et Or qui ont déroulé leur football léché et séduisant en une touche.

C'est dans ces temps fort que le latéral gauche Clément Michelin a commis un excès d'engagement lors d'un duel aérien avec Zeki Celik. M. Turpin n'a pas hésité et dégainé un second carton jaune.

Le Français a forcément mis les siens en difficulté, forçant les Lensois à terminer en infériorité numérique. Michelin ce vendredi, c'est 2 fautes, 2 cartons. Direction la douche.

6. La boulette de Leca

Jean-Louis Leca
Jean-Louis Leca a commis une grosse boulette amenant au troisième but lillois. / John Berry/Getty Images

S'il a sorti quelques arrêts qui ont fait du bien aux Sang et Or, le portier du RC Lens a malheureusement commis une énorme erreur ayant conduit directement au troisième but des Dogues.

Coupable d'une mauvaise relance, puis d'une faute de main sur une frappe de Bamba, le gardien s'est incliné sur la frappe puissante du Canadien Jonathan David (60e).

facebooktwitterreddit