Premier League

Le XI combiné historique de Manchester United - Liverpool

Matthieu Agro
Jan 17, 2021, 2:19 PM GMT+1
Duo fabuleux du Manchester United des 2000's, Rooney et CR7 font partie du XI concocté pour l'occasion.
Duo fabuleux du Manchester United des 2000's, Rooney et CR7 font partie du XI concocté pour l'occasion. | Bryn Lennon/Getty Images
facebooktwitterreddit

`

Ce sont les ennemis jurés du football anglais. Les deux clubs les plus titrés du Royaume, qui se retrouvent cette saison à la lutte pour un nouveau titre de Premier League. À l'occasion du choc entre Liverpool et Manchester United (dimanche, 17h30), 90min a dévoilé son XI historique combiné des deux clubs légendaires.

Formation en 3-5-2

1. Peter Schmeichel (Gardien de but)

Schmeichel a disputé 398 matches sous le couleurs de Manchester United, entre 1991 et 1999.
Schmeichel a disputé 398 matches sous le couleurs de Manchester United, entre 1991 et 1999. | Getty Images/Getty Images

Élu deux fois meilleur gardien au monde, Peter Schmeichel fait partie du renouveau mancunien orchestré par Alex Ferguson au début des années 90. Indéboulonnable dernière muraille des Red Devils entre 1991 et 1999, le Danois, champion du monde 1992, est considéré comme l'un des plus grands gardiens de l'histoire.

Avec Manchester United, le charismatique Schmeichel a tout gagné : cinq titres de champion d'Angleterre, trois FA Cup et surtout la C1, remportée face au Bayern Munich en 1999 (2-1) au terme d'un scénario d'anthologie. L'apogée du "Fergie Time".

2. Jamie Carragher (Défenseur central gauche)

Jamie Carragher est resté fidèle aux Reds de Liverpool durant toute sa carrière. Un véritable soldat, fait d'armes rarissime dans le foot moderne.
Jamie Carragher est resté fidèle aux Reds de Liverpool durant toute sa carrière. Un véritable soldat, fait d'armes rarissime dans le foot moderne. | Michael Regan/Getty Images

L'homme d'un seul club. Avec 737 matches au compteur sous le maillot des Reds, Jamie Carragher est devenu l'icône de Liverpool. Joueur adulé par les supporters, l'enfant de la Mersey brillait pas sa détermination et son leadership en charnière centrale.

"Quand Jamie rentrait sur le terrain, il donnait tout, analysait son coéquipier Steven Gerrard. Il aurait pu jouer dans n'importe quelle équipe de Liverpool des 50 dernières années." Au club durant plus de 20 ans (1992-2016), Carragher aura tout connu avec Liverpool, notamment des périodes fastes, ponctuées par la légendaire finale de C1 en 2005 (victoire aux tirs au but face à Milan, 3-3, 3-0 t.a.b). Et dire qu'il a débuté le football en supportant le rival Everton...

3. Rio Ferdinand (Défenseur central)

Rio Ferdinand a connu une époque dorée avec United, formant avec Nemanja Vidic une charnière centrale quasi-imprenable.
Rio Ferdinand a connu une époque dorée avec United, formant avec Nemanja Vidic une charnière centrale quasi-imprenable. | Clive Mason/Getty Images

Il était le taulier défensif d'une des plus redoutables équipes de l'histoire. Au beau milieu des années 2000, Rio Ferdinand semait, par son courage et son agressivité, la terreur sur tous les terrains du Royaume et d'Europe. Dès son arrivée à Manchester en 2002, l'ancien de Leeds devient la tour de contrôle de l'équipe, et s'installe de manière durable donc le onze de Ferguson.

Sa qualité technique d'ancien milieu de terrain et sa lecture du jeu fait du robuste et longiligne (1,92m) anglais un joueur complet et absolument remarquable pour relancer le jeu des Red Devils en première intention. Aux côtés d'un pur stoppeur comme Vidic, l'élégant Ferdinand connaît les succès des années fastes de United au 21ème siècle (6 fois champion d'Angleterre, 1 fois champion d'Europe).

4. Phil Neal (Défenseur central droit)

Spécialiste des penalties, Phil Neal a marqué le troisième but de la finale de C1 remportée par Liverpool face à Monchengladbach (3-1, 1977).
Spécialiste des penalties, Phil Neal a marqué le troisième but de la finale de C1 remportée par Liverpool face à Monchengladbach (3-1, 1977). | Getty Images/Getty Images

Latéral légendaire du football anglais des années 70, Phil Neal demeure le seul joueur à avoir disputé les 5 premières finales de Ligue des Champions de Liverpool, pour 4 premières étoiles (77, 78, 81, 84).

Indéboulonnable sur son flanc droit, le très studieux lieutenant de la grande époque des Reds était un homme de l'ombre, mais un joueur omniprésent : entre 1975 et 1983, il a réussi l'exploit de ne manquer aucun match de Premier League. Avec 8 couronnes de Premier League, Phil Neal est l'un des plus gros palmarès du football britannique.

5. Paul Scholes (Milieu axial)

Porté par un coeur immense, Paul Scholes est un des porte-étendards du fighting spirit
Porté par un coeur immense, Paul Scholes est un des porte-étendards du fighting spirit | Laurence Griffiths/Getty Images

Discret soldat d'une constellation de stars (Ronaldo, Rooney, Beckham) Paul Scholes demeure, par son volume de jeu dans l'entrejeu des Red Devils, l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de Manchester United. Auteur de 150 buts en 676 matches (t.t.c), le rouquin est resté attaché au club toute sa carrière.

De 1991 à 2013, le natif de Salford a su parfaitement adapter son jeu, basé sur de grosses qualités techniques et une intelligence de jeu incroyable, en reculant petit à petit sur le terrain. Sous la houlette de Sir Alex Ferguson, Scholes a remporté pas moins de 23 trophées.

6. Steven Gerrard (Milieu axial)

Aujourd'hui, Gerrard a un objectif ultime : devenir coach des Reds de Liverpool
Aujourd'hui, Gerrard a un objectif ultime : devenir coach des Reds de Liverpool | Stu Forster/Getty Images

Quand on pense à Liverpool, on pense à Gerrard. Il est le loyal symbole d'une génération qui a su hisser à nouveau les Reds vers les sommets européens (victoire en C1 en 2005). Lancé par Gerard Houllier en 1998, Steven Gerrard a illuminé, durant 17 saisons, le jeu de Liverpool.

Troisième du ballon d'or en 2005, l'international anglais ( 114 sélections) est considéré comme l'un des milieux les plus complets de l'histoire. Long passeur, bon défenseur et sniper longue distance, Gerrard a malheureusement manqué l'ultime objectif de sa carrière : remporter la Premier League, que les Reds n'ont pas remporté durant 30 ans (1990-2020). Quelle maudite glissade...

7. George Best (Milieu droit)

"Si j'avais été moche, vous n'auriez jamais entendu parler de Pelé" : George Best, l'unique.
"Si j'avais été moche, vous n'auriez jamais entendu parler de Pelé" : George Best, l'unique. | Joe Bangay/Getty Images

Le génie à l'état pur. En terme de talent brut, George Best est certainement le plus doué de ce onze type. Sa répartie légendaire et ses frasques extra-sportives, couplées à des prestations extraordinaires, ont fait de lui une superstar. George Best est une icône d'Old Trafford, le "5ème Beatles".

Le Nord-Irlandais était l'un des premiers joueurs capables de développer une large palette de gestes techniques, à laquelle on pouvait ajouter un sens inné du but. Comment se serait déroulé sa carrière sans une forte addiction à l'alcool ? Entre 1963 et 1974, le Ballon d'Or 68 aura en tout cas marqué toute une génération.

8. Ryan Giggs (Milieu gauche)

Homme de records, Ryan Giggs a porté le maillot des Red Devils à 963 reprises. Époustoufflant.
Homme de records, Ryan Giggs a porté le maillot des Red Devils à 963 reprises. Époustoufflant. | China Photos/Getty Images

L'homme indissociable de la période la plus brillante de l'histoire de Manchester United. Élu plus grand joueur de l'histoire du club par ses supporters en 2011, le Gallois Ryan Giggs aura marqué de son empreinte le football européen par son activité incessante sur l'aile gauche.

Le Gallois, au club entre 1991 et 2014, est toujours le meilleur passeur décisif de l'histoire de la Premier League (162 passes). Vainqueur du Championnat lors de trois décennies différentes, l'inépuisable gaucher, double vainqueur de la C1, demeure un éternel membre du paysage mancunien.

9. Kenny Dalglish (Milieu offensif)

515 matches, 172 buts, 13 saisons et 20 titres : la légende Kenny Dalglish a connu tous les triomphes dans le nord-ouest de l'Angleterre.
515 matches, 172 buts, 13 saisons et 20 titres : la légende Kenny Dalglish a connu tous les triomphes dans le nord-ouest de l'Angleterre. | Getty Images/Getty Images

Avec Ian Rush, il a formé l'un des duos les plus complémentaires de l'histoire du jeu. L'Écossais Kenny Dalglish, débarqué à Liverpool en 1977 pour compenser le départ de Kevin Keegan, est devenu en quelques matches un joueur phare de la meilleure équipe d'Europe.

Insaisissable, le milieu offensif savait tout faire : dribbles, frappes lointaines, centres millimétrés, il est à l'origine d'une identité purement offensive et développée par le club, dont il deviendra l'entraîneur-joueur entre 1985 et 1991. King Kenny est une légende Outre-Manche. Et il a bien mérité sa place dans ce 11.

10. Cristiano Ronaldo (Avant-centre)

En 2009, CR7 a quitté United pour le Real Madrid, avec un transfert alors record : 94 millions d'euros
En 2009, CR7 a quitté United pour le Real Madrid, avec un transfert alors record : 94 millions d'euros | Alex Livesey/Getty Images

Lui, c'est l'icône. La légende. Le GOAT? Une chose est sûre, c'est à Manchester United que Cristiano Ronaldo s'est révélé entre 2003 et 2009. Pas encore le froid buteur qu'il est devenu à Madrid, le Portugais, porté par sa fougue, amenait énormément d'explosivité dans l'animation offensive des Mancuniens.

Ballon d'Or 2008, l'année de son premier et seul titre avec Manchester en C1, CR7, le natif de Madeire a épuisé tous les superlatifs lors de son passage dans le nord de l'Angleterre. De jeune ailier méconnu à son arrivée, il en sortira comme, peut-être, le meilleur attaquant que la Premier League anglaise ait jamais connue.

11. Wayne Rooney (Avant-centre)

Capable de prouesses techniques exceptionnelles, l'on retiendra de Rooney son ciseau héroïque face au rival de Manchester City.
Capable de prouesses techniques exceptionnelles, l'on retiendra de Rooney son ciseau héroïque face au rival de Manchester City. | Matthew Ashton - AMA/Getty Images

Il vient de tirer, à 35 ans, un trait sur sa carrière de joueur. Meilleur buteur de l'histoire de Manchester United, Wayne Rooney restera à jamais lié aux Red Devils, avec qui il a atteint son apogée. Tenace, bon dribbleur et passeur de grand talent, Rooney, en sa qualité d'attaquant ultra complet, respirait le football.

Aux côtés de Cristiano Ronaldo, il anime l'attaque de feu des Mancuniens, et remporte la C1 en 2008 contre Chelsea, ainsi que 5 titres de champion d'Angleterre entre 2007 et 2013. Rooney, 253 buts en 559 matches, était un joueur à part dans l'esprit des supporters d'Old Trafford. L'annonce de sa retraite est une immense perte pour le football.

facebooktwitterreddit