Équipe de France

Le sélectionneur de la Belgique se confie sur sa "colère" après la défaite face à l'équipe de France

Olivier Halloua
Roberto Martinez ne décolère pas sur la défaite contre les Bleus.
Roberto Martinez ne décolère pas sur la défaite contre les Bleus. / BSR Agency/GettyImages
facebooktwitterreddit

Roberto Martinez confie sa "colère" après l'élimination de la Belgique en demi-finale de Ligue des Nations. Cette défaite face à l'équipe de France a encore été une tension surtout au vu du scénario (2-3).


Roberto Martinez a regoûté au seum en cette fin d'année. Son bilan annuel avec la Belgique apparaît encore rempli de déceptions. Le tacticien ibérique des Diables Rouges a délivré un constat amer sur la défaite contre l'équipe de France (2-3). Cette élimination en demi-finale de Ligue des Nations a du mal à passer quelques mois après.

"Une colère"

Au micro d'Eleven Sport, le sélectionneur belge a délivré une nouvelle analyse dont il a le secret. "J'ai ressenti une colère. On a offert ce match aux Bleus. Nous avions le sentiment de ne pas avoir été battus par un adversaire mais d’avoir perdu cette rencontre nous-mêmes", a expliqué Martinez.

Un discours dans la lignée de celui scandé depuis la Coupe du Monde en Russie. Sur ce sommet européen, ses joueurs menaient 2-0 à trente minutes de la fin. S'en suit trois réalisations de Karim Benzema, Kylian Mbappé et Théo Hernandez.

Contre l'Italie aussi, la tête pensante de nos voisins francophones ne pense pas mériter de sortir. Même si les Belges restent premiers au classement FIFA, leur génération ne ramène toujours pas de titre à la maison. Peut-être la dernière chance se jouera au Qatar dès novembre 2022.

facebooktwitterreddit