Andy Delort

Le sélectionneur de l'Algérie recadre encore Andy Delort

Erwan Gendry
Djamel Belmadi ne veut pas d'Andy Delort en sélection algérienne.
Djamel Belmadi ne veut pas d'Andy Delort en sélection algérienne. / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

Quelques jours après qu'Andy Delort ait évoqué son envie de rejouer pour l'Algérie au micro de RMC Sport, Djamel Belmadi a réagi en taclant le joueur niçois.


Le 23 février dernier, Andy Delort déclarait au cours d'une interview pour RMC Sport qu'il pensait encore pouvoir jouer pour la sélection algérienne : "J'ai toujours respecté et respecterais toujours la sélection et les Algériens. Je n'ai pas fait une croix sur la sélection ! "

Interrogé sur les propos de l'attaquant niçois, Djamel Belmadi n'en démord pas et laisse la porte fermée à un potentiel retour pour les barrages de la Coupe du monde 2022 : "Allez leur dire "est-ce que vous adhérez au fait de mettre en pause l’équipe nationale pendant un an ?". Je défends les valeurs de mon pays. Je ne me reconnais pas dans ce discours. On peut commettre des erreurs, mais pas dans ce domaine-là."

Belmadi s'en prend à Rothen

L'attaquant niçois est intervenu dans l'émission de Jérôme Rothen, dans laquelle l'ancien joueur du PSG a estimé que Djamel Belmadi avait fait du cas d'Andy Delort, un cas personnel. Le sélectionneur algérien n'a pas manqué de remettre en place le consultant de RMC Sport : "Delort ? Qu’est-ce qu’il a déclaré ? Ce n’est pas Rothen le sélectionneur de l’équipe nationale. [...] Je n’ai rien de personnel avec Andy Delort. C’est quelqu’un que j’apprécie. Ceux qui disent que c’est personnel ne sont pas honnêtes." Une histoire qui n'a pas fini de faire parler.

facebooktwitterreddit