Arsenal

Le PDG de Spotify confirme avoir fait une offre de rachat pour d'Arsenal

Zachary Gauthier
Arsenal pourrait changer de visage très prochainement.
Arsenal pourrait changer de visage très prochainement. / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images
facebooktwitterreddit

Josh Kroenke, fils du propriétaire d'Arsenal, a déclaré (par la voie d'un intermédiaire) ne pas avoir reçu d'offre de rachat pour le club du nord de Londres. De son côté, le fondateur et PDG de Spotify, Daniel Ek, a révélé tout le contraire sur ses réseaux sociaux.


Fondateur et PDG du géant musical Spotify, Daniel Ek est un grand fans des Gunners et ne cache absolument pas son envie de racheter Arsenal.

Alors que les propriétaires du club du nord de Londres (la famille Kroenke) ont tenu à faire savoir, ce samedi, qu'ils n'ont pas reçu d'offre de rachat, le businessman suédois a tenu à publier un démenti sur ses réseaux sociaux.

Daniel Ek ne veut pas s'arrêter là

Dans un communiqué publié sur Twitter, Daniel Ek a expliqué la situation.


"Des rapports inexacts ont émergé aujourd'hui disant que je n'avais pas fait d'offre pour Arsenal. Je pense qu'il est important de corriger cette information : cette semaine une offre a été faite à Josh Kroenke et à ses banquiers incluant la propriété pour les fans, une représentation pour le conseil d'administration et une part en or pour les supporters, a expliqué Daniel Ek. Leur réponse a été qu'ils n'ont pas besoin d'argent. Je respecte leur décision mais je reste intéressé et disponible si cette situation devait changer."

Supporter des Gunners depuis son enfance, Daniel Ek souhaite donc en devenir le propriétaire en donnant davantage de pouvoir aux supporters. Le crédo du milliardaire suédois est de ne "jamais abandonner", on imagine donc qu'il arrivera à ses fins dans le rachat de son club de coeur.

facebooktwitterreddit