Girondins de Bordeaux

Laurent Koscielny se paye Gérard Lopez et la direction des Girondins de Bordeaux

Olivier Halloua
Laurent Koscienly est passé de capitaine à indésirable.
Laurent Koscienly est passé de capitaine à indésirable. / Marcio Machado/GettyImages
facebooktwitterreddit

Laurent Koscielny ne comprend pas pourquoi Gérard Lopez et les Girondins de Bordeaux ont décidé de se séparer de lui. Si l'international Français accepte de baisser son salaire, pas question de quitter l'équipe en plein milieu de saison.


Les Girondins de Bordeaux souhaitent écarter plusieurs joueurs de l'équipe professionnelle. La débâcle contre l'Olympique de Marseille (0-1) a sonné le glas pour certains éléments. Laurent Koscielny, capitaine et star défensive, en fait partie. Pourtant, lui s'en étonne et refuse toute rupture de contrat dans un entretien accordé à L'Equipe.

Prêt à baisser son salaire

Mieux, l'international Français se rapproche de sa direction : il est prêt à baisser son salaire.

"Je suis footballeur, donc ma passion est d'abord de jouer. Puis aussi de donner l'exemple à mes partenaires, comme capitaine. Donc, je l'ai pris très difficilement. On va dire que c'était un bon poing dans le visage.

Que mon salaire leur pose problème, je le comprends au vu du contexte économique actuel. Moi, je suis prêt à écouter, je suis prêt à entendre. Mais quitter le navire ? Impossible. En tout cas, pas de cette manière. J'ai envie de me battre pour l'équipe afin d'obtenir le maintien le plus rapidement possible. C’est un moment difficile mais il faut rester calme et on trouvera une solution", a affirmé Koscielny au micro de L'Equipe.

Pour le moment, Vladimir Petkovic l'a écarté du groupe professionnel. Gérard Lopez aurait demandé son licenciement dans les prochaines semaines. Bordeaux est 17ème de Ligue 1 en attendant. A suivre...

facebooktwitterreddit