Ligue des Champions

La statistique consternante de l'Atlético de Madrid contre Manchester City

Baptiste Marin
Un match difficile pour Griezmann et les attaquants madrilènes.
Un match difficile pour Griezmann et les attaquants madrilènes. / Marc Atkins/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lors de sa défaite mardi en quart de finale aller de Ligue des champions par Manchester City (1-0), l'Atlético de Madrid n'a pas frappé une seule fois au but pendant les 90 minutes de la rencontre. Une première en C1 depuis dix ans.


Battus (1-0) par Manchester City mardi en quart de finale aller de Ligue des champions, les joueurs de l'Atlético de Madrid ont causé des difficultés à la formation anglaise avec un rideau défensif très compliqué à contourner. Mais sur le plan offensif, les Madrilènes n'ont rien fait de la rencontre.

À l'issue de la rencontre, les Colchoneros n'ont pas réussi à frapper une seule fois au but gardé par Ederson. Une statistique qui fait extrêmement peur. C'est la première fois qu'une telle situation arrive à une équipe depuis plus de dix ans en Ligue des champions. Trois autres équipes (seulement) l'avaient fait dans la compétition.

Une première pour Simeone

C'est la troisième fois que l'absence de tirs pour une équipe se déroule face à une formation dirigée par Pep Guardiola. Ce n'est peut-être pas le fruit du hasard ! Mais depuis son arrivée à Madrid, Diego Simeone n'avait jamais connu une telle mésaventure. De leur côté, les Citizens ont frappé à 15 reprises.

Les Madrilènes ont néanmoins réussi à approcher de la surface anglaise. Si l'UEFA se charge de compiler les statistiques, une action de Marcos Llorente aurait pu peut-être figurer parmi les tirs. L'instance européenne l'a compté comme un centre. Au-delà de la simple statistique, les Colchoneros devront davantage créer du danger pour avoir une chance de qualification au retour.

facebooktwitterreddit