Ligue 1

La stat' qui prouve que cette saison de Ligue 1 est très excitante

Alexis Goudlijian
A l'image de Dimitri Payet avec l'OM, la Ligue 1 brille de mille feux cette saison.
A l'image de Dimitri Payet avec l'OM, la Ligue 1 brille de mille feux cette saison. / CHRISTOPHE SIMON/GettyImages
facebooktwitterreddit

Autant dans le jeu qu'en matière de buts, la Ligue 1 bat des records sur cette première moitié de saison. Les statistiques le prouvent d'ailleurs, notre championnat de France regagne en intérêt mais aussi en attractivité.


Du jeu, des buts, de l'action... Cette saison de Ligue 1 nous surprend pour le moment très agréablement. Autant dans le haut que dans le bas de tableau, plusieurs équipes cherchent à produire du jeu, et laissent enfin de côté le fameux mot d'ordre "on ne prend pas de but".

Cela laisse place à des matchs plus spectaculaires, mais surtout à des rencontres plus intéressantes à regarder. Et ce football décomplexé permet aux écuries de l'élite de battre un nouveau record.

Une saison riche en buts et un record

En effet, déjà 531 buts ont été marqués sur la première moitié de campagne, c'est tout simplement le meilleur chiffre constaté et un record au XXIe siècle. Mieux encore, la barre des 500 buts n'est dépassée - sur la période - que pour la troisième fois après 19 journées, après les saisons 2017-2018 et 2020-2021, soit l'année dernière.

A titre de comparaison, la L1 fait notamment mieux que la Liga (455 buts), la Bundesliga (473) et la Premier League (470)* pour le moment. Cette saison, la Ligue 1 produit un football offensif et s'avère, par exemple, bien plus prolifique que l'exercice 2005-2006, pire total en réalisations où seulement 374 buts avaient été marqués à mi-saison. En espérant que la tendance se confirme sur la deuxième moitié de campagne.

*les trois championnats cités comptent en moyenne une à deux journées de retard sur la L1.

facebooktwitterreddit