Ligue des Champions

La menace de la FIFA contre une Superligue européenne

Benoît Lesueur
Le Président de la FIFA Gianni Infantino.
Le Président de la FIFA Gianni Infantino. / ALBERTO PIZZOLI/Getty Images
facebooktwitterreddit

La FIFA n'hésitera pas à prendre des décisions en conséquence si une Superligue européenne voit le jour.


Magouilles et compagnie. Dans un communiqué sur son site internet, la FIFA s'exprime sur la possible arrivée d'une European Super League. L'idée promue par les grands clubs historiques comme le Real Madrid ne plaît pas à la haute instance. Cette dernière n'hésitera pas à avoir recours à des sanctions pour dissuader les joueurs de prendre part à cette compétition.

Les confédérations soutiennent cette position

Les six différentes instances qui régissent le football à travers le monde ont chacune signé le communiqué. L'UEFA et consorts approuvent de sanctionner les participants à cette Super League fermée.

La sentence est simple : si un joueur prend part à cette nouvelle compétition, il lui serait purement interdit de participer aux compétitions reines, comme la Coupe du monde, l'Euro ou encore la Ligue des Champions.

Le ton est donné. Dans un contexte sanitaire qui a des conséquences terribles économiquement, les grands clubs européens verraient d'un bon œil la création d'une ligue fermée. Un tournoi réunissant les grosses têtes de l'Europe affoleraient les diffuseurs et permettraient aux clubs d'amasser beaucoup d'argent.

Au moins, tout le monde est prévenu. Il est interdit de gagner de l'argent si la FIFA ne peut pas croquer une part du gâteau.

facebooktwitterreddit