Mercato

La Juventus revient à la charge pour Milik mais l'OM reste ferme

Thomas Clerbout
Milik sur les tablettes de la Juve
Milik sur les tablettes de la Juve / CLEMENT MAHOUDEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

Selon Tuttosport et AS, la Juve serait revenue à la charge dans le dossier Arkadiusz Milik. L'OM reste ferme face aux sirènes du club italien, déjà intéressé l'été dernier.


Si faire signer l'attaquant à Marseille n'était pas chose aisée, le garder l'est encore moins. Déjà sur le dossier lorsque le joueur a signé en France, la Juventus revient à la charge une nouvelle fois ce mercato d'hiver pour tenter de renforcer son attaque.

8M€ plus 4M€ de bonus au minimum

Seulement voilà, les dirigeants Phocéens ne souhaitent pas perdre Milik à la mi-saison. D'autant plus que derrière lui, l'OM ne peut compter que sur Bamba Dieng, qui partira au Cameroun jouer la CAN en janvier prochain.

Compliqué dans ces conditions de voir partir le numéro 9 marseillais. La Juve aurait tout de même proposé un prêt aux Olympiens. Mais selon le média espagnol AS, l'OM n'accepterait qu'un transfert de 8M€ minimum, en plus des 4M€ de bonus supplémentaires.

Un transfert n'est pas à exclure d'ici juin 2022

Si l'OM le vend, ce sera au minimum pour le prix qu'ils l'ont acheté au Napoli donc. Le club réalisant une bonne première partie de saison, peut espérer voir son buteur polonais les porter jusqu'aux places européennes.

En attendant, la Juventus n'a apparemment pas fait une croix sur le joueur qu'elle suit depuis 2019. Un transfert n'est donc pas à exclure d'ici juin 2022.

facebooktwitterreddit