Paris Saint-Germain

La FIFA sanctionne le PSG pour une clause du contrat de Mauro Icardi

Tibor Turpin
Une clause du contrat d'Icardi pause problème
Une clause du contrat d'Icardi pause problème / Aurelien Meunier/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au club depuis l'été 2019, Mauro Icardi, d'abord prêté puis vendu par l'Inter au PSG, peine à convaincre au sein de la capitale française. Au-delà de la somme dépensée pour s'acquérir des services de l'attaquant argentin, de nouvelles complications sont à prévoir pour les dirigeants parisiens.


En effet, révélé par un document officiel de la FIFA ce mercredi, le PSG a été sanctionné d'une amende de 10 000 francs suisses (9 120 euros) par la FIFA pour le transfert de Mauro Icardi.

Au sein du contrat de l'Argentin, le PSG a accepté une clause illégale lui interdisant de céder le joueur à un club de Serie A au mercato d’été 2020, sous peine de devoir verser 15M€ aux Nerazurri.

Une clause interdite.

Bien que le buteur argentin soit resté dans l'effectif parisien au cours du mercato d'été 2020, ce qui laisse entendre que la clause ne tient plus, le problème est plus profond.

RMC Sport nous indique que, l'article 18 bis du règlement du statut et du transfert des joueurs de la FIFA porte sur l'influence d'une tierce partie sur les clubs. Aucun club ne peut signer de contrat qui altère « l'indépendance ou la politique du club ». Le PSG a donc été sanctionné pour cette infraction, puisque dans la clause, est présent la mention d'une tierce partie (les clubs de Série A).

De plus, le club de la capitale a été sanctionné pour ne pas avoir mentionné cette clause lorsque le transfert a été enregistré par l'instance.

facebooktwitterreddit