Juventus

La fédération Italienne prend une mesure radicale contre la Juventus

Baptiste Blanchard
Le président de la Juventus Andrea Agnelli continue de soutenir officiellement le projet de Super League.
Le président de la Juventus Andrea Agnelli continue de soutenir officiellement le projet de Super League. / MIGUEL MEDINA/Getty Images
facebooktwitterreddit

Gabriele Gravina, le président de la Fédération italienne de football, a déclaré que la Juventus sera exclue de la Serie A si elle ne quitte pas la Super League.

C'est une petite bombe qui tombe dès le lundi, histoire de bien commencer la semaine. Selon Giovanni Capuano, journaliste chez la radio italienne Radio 24, Gabriele Gravina, le président de la Fédération italienne de football, a déclaré que la Juventus sera bel et bien exclue de la Serie A si elle ne quitte pas le projet de Super League.

3 clubs frondeurs persistent

Cette Super League, qui a fait couler beaucoup d'encre il y a quelques semaines de cela, est mort-née puisque 90% des clubs qui l'avaient rejoint ont quasiment tous quitté le navire. Tous, sauf le FC Barcelone de Joan Laporta, le Real Madrid de Fiorentino Pérez et la Juventus d'Andrea Agnelli.

Ces trois clubs sont les derniers frondeurs de la Super League et, en plus de risquer des sanctions bien plus lourdes et d'être exclus de toute compétition future, peuvent être chahutés par les instances de leur propre pays.

C'est le cas d'Andrea Agnelli en Italie qui a donc reçu cette menace d'exclusion. De toute évidence, les choses risquent d'être légèrement mouvementées cet été à Turin, et ce dans tout l'organigramme du club du Piémont.

facebooktwitterreddit