mainstories

La Copa America ne se jouera pas en Argentine

Baptiste Blanchard
Lionel Messi et Paulo Dybala lors de la dernière Copa America en 2019.
Lionel Messi et Paulo Dybala lors de la dernière Copa America en 2019. / NELSON ALMEIDA/Getty Images
facebooktwitterreddit

À deux semaines du début de la Copa America, la Conmebol a décidé que le tournoi ne devait pas être joué en Argentine en raison de la pandémie de Covid-19.


La Covid-19 force les Sud-Américains à se réorganiser pour la traditionnelle Copa America. À deux semaines du début de la Copa America, la Conmebol a décidé que le tournoi ne devait pas être joué en Argentine. La faute à une recrudescence de vas de COVID-19 dans le pays a informé ce dimanche la Confédération sud-américaine de football sur Twitter.

Le Chili en plan B ?

La Conmebol prend son temps pour étudier "l'offre d'autres pays qui ont manifesté leur intérêt pour accueillir le tournoi continental". Un responsable de l'organisation, l'Argentin Gonzalo Belloso a indiqué que le Chili fait partie des plans B. Mais aucune décision n'a encore été prise concernant le nouveau pays d'accueil.

Cette année, l'Argentine devait co-organiser la compétition continentale avec la Colombie, mais les troubles sociaux qui y ont éclaté et fait des dizaines de morts ont rendu l'organisation impossible au pays présidé par Iván Duque. Côté argentin, la pandémie de coronavirus repart à la hausse avec plus de 41 000 de personnes infectées pour la seule journée de jeudi.

Ces deux facteurs cumulés dans les deux pays sud-américains ont donc forcé la Conmebol à repenser son organisation.

facebooktwitterreddit