Olympique de Marseille

La bonne affaire mercato pour l'OM : Enock Mwepu

Kristen Collie
Jan 28, 2021, 4:35 PM GMT+1
Enock Mwepu est l'un des plus grands talents du Red Bull Salzbourg.
Enock Mwepu est l'un des plus grands talents du Red Bull Salzbourg. | Angel Martinez/Getty Images
facebooktwitterreddit

En quête d'un remplaçant à Morgan Sanson, l'OM serait bien inspiré d'enrôler l'un des plus grands talents du continent africain. Du haut de ses 23 ans, le Zambien Enock Mwepu est un des derniers diamants polis par le Red Bull Salzbourg. Comparé à Naby Keita, la concurrence s'annonce néanmoins rude sur le dossier.

Dans une sphère où les différents acteurs de la planète mercato alimentent rumeurs et spéculations, 90min tente de lier le rationnel au pertinent, en proposant des alternatives séduisantes aux clubs en quête de renforts. Aujourd'hui, nous consacrons notre rubrique au remplaçant parfait de Morgan Sanson à l'OM : Enock Mwepu.

"Il est considéré comme l'un des plus grands talents de Bundesliga autrichienne. "

Anna Konovalova, Football Radar
Enock Mwepu cette saison face au Bayern Munich.
Enock Mwepu cette saison face au Bayern Munich. | Alexander Hassenstein/Getty Images

La star zambienne adulée en Autriche

Véritable usine à talents, le Red Bull Salzbourg a révélé parmi les meilleurs joueurs du monde : Sadio Mané, Erling Haaland, Dayot Upamecano ou dernièrement Dominik Szoboszlai...

Au club depuis 2017, Enock Mwepu est, avec son compatriote zambien Patson Daka, le joueur le plus convoité de l'effectif actuel du club autrichien.

"Il est en effet considéré comme l'un des plus grands talents de Bundesliga autrichienne, comme la plupart des joueurs de Salzbourg, souligne Anna Konovalova, spécialiste du football autrichien pour Football Radar. Mais dans le cas de Mwepu, c'est bien réel. Ses progrès ont été remarqués par la plupart des experts et des médias au cours de la dernière saison, où il a changé de dimension".

Métronome reculé de la formation Red Bull, dans un style box-to-box, l'international zambien (13 sélections) dicte le tempo de l'équipe et sait se montrer décisif, en témoignent ses 17 buts et 21 passes décisives depuis son arrivée en Autriche, en provenance du Kafue Celtic FC (Zambie).

"Il a été monstrueux la saison dernière (5 buts, 9 assists, NDLR) et évolue toujours à un haut niveau lors de cet exercice. C'est un solide titulaire dans l'esprit de Marsch (coach du Red Bull Salzbourg, NDLR), et le plus important : il a été extrêmement régulier, détaille notre consœur autrichienne.

Il n'est pas le joueur qui va se démarquer, car c'est plus un travailleur de l'ombre, mais il ne passe pratiquement jamais à côté. Vous pouvez toujours compter sur lui et savoir exactement ce que vous pouvez attendre de lui."

Le parfait successeur de Sanson ?

À l'image de Morgan Sanson, parti cet hiver à Aston Villa, Mwepu est un meneur de jeu reculé, capable de contrôler l'entrejeu, ratisser les ballons et se projeter vers l'avant. Intrinsèquement plus talentueux que le Français, la perle zambienne apporterait un profil plus physique et polyvalent au milieu olympien.

"Son surnom dans l'équipe est "Computer" (l'ordinateur), du fait de son intelligence de jeu."

A.K.

Anna Konovalova nous dresse le profil de ce joueur complet :

"Son poste de prédilection est celui de milieu de terrain défensif (en 4-2-2-2). Il aime le jeu rapide et a l'œil pour les passes clés et aime les espaces pour initier une contre-attaque. Son surnom dans l'équipe est "Computer" (l'ordinateur), du fait de son intelligence de jeu. En parallèle, ses qualités défensives sont également très solides, et ses tacles toujours efficaces."

"Le grand atout d'Enock Mwepu est sa verticalité. "

Anna Konovalova

"Il brille aussi par sa polyvalence. Il est souvent utilisé pour couvrir d'autres postes qui deviennent vacants, et il est très fiable sur chacun d'eux. Sous Marsch, il a été utilisé comme arrière droit, voire gauche en de rares occasions, comme milieu central dans un 4-4-2 carré, comme arrière central, à la fois dans une défense à 3 ou à 4, et récemment comme deuxième milieu offensif dans le 4-2-2-2 qui est la marque de fabrique de Marsch. Donc, en gros, si vous avez Mwepu dans l'équipe, vous avez toutes les bases couvertes."

Une aubaine pour l'OM, qui a impérativement besoin d'un profil "couteau-suisse", capable de combler certains postes.

Une rude concurrence

Estimé à 13 M€ par le site spécialisé Transfermarkt, le milieu de Salzbourg est un homme convoité. De nombreux clubs allemands, à l'image du RB Leipzig (évidemment) et du Borussia Dortmund et de Premier League comme Tottenham sont venus aux renseignements, alors qu'Arsenal a tenté une approche cet hiver, avant de finalement enrôler Martin Odegaard.

Même en cas de réel intérêt de la part de Pablo Longoria et malgré la manne financière disponible depuis le transfert de Sanson, vendu pour 18 M€, ce dossier s'annonce très compliqué, mais loin d'être irréalisable.

"Je ne pense pas que Marseille puisse se l’offrir, nuance Lee-Roy Kabeya, spécialiste du football africain pour L'Équipe, Europe 1 et Téléfoot (entre autres). Il est vraiment bon, et si Marseille a l’opportunité alors oui faut foncer. Ce serait un top remplacement pour Sanson."

"Un départ cet hiver ou l'été prochain ne peut pas être exclu, admet de son côté la journaliste pour Football Radar. Il est à Salzbourg depuis 2017, et il y a franchi toutes les étapes : Liefering (réserve), remplaçant avec l'équipe première, titulaire indiscutable... sa progression a été lente mais régulière, et il semble prêt à rejoindre un plus grand championnat."

Argument majeur : l'OM s'imposerait comme le club tremplin idéal pour poursuivre sa progression :

"Il est solide et il a encore une marge de progression. Mais pour l'instant, rejoindre un cador européen semble prématuré. Il lui faudrait une étape intermédiaire. "

A.K.

"On peut présager un destin à la Diadie Samassekou, qui a épaté tout le monde à Salzbourg, mais lorsqu'il est parti pour Hoffenheim, il lui a fallu plus d'un an pour s'installer et enfin montrer ses vraies capacités."

Si Pablo Longoria nous lit, il est temps de passer à l'action.

facebooktwitterreddit