La bonne affaire mercato pour l'OL : Kevin Gameiro

Kevin Gameiro
À un an de la fin de son contrat, Valence CF pourrait libérer Kevin Gameiro à l'intersaison | Quality Sport Images/Getty Images

À un an de la fin de son contrat, Kevin Gameiro a été placé sur la liste noire de Valence CF, selon les derniers échos d'AS. Le club che pourrait libérer le Français à l'intersaison.

Dans une sphère où les différents acteurs de la planète mercato alimentent rumeurs et spéculations, 90min tente de lier le rationnel au pertinent, en proposant des alternatives séduisantes aux clubs en quête de renforts. Ce dimanche, on met en lumière un recrutement qui a tout d'une évidence : Kevin Gameiro à l'Olympique Lyonnais.

Neuvième de la dernière édition de la Liga, Valence CF a failli à sa mission première, à savoir se qualifier pour une Coupe d'Europe. Force est de constater que la formation espagnole n'a pas su répondre aux attentes sportives, la direction pourrait prendre plusieurs mesures significatives pour soulager les finances du club en cette période de crise économique.

Déjà cités par la presse ibérique, Dani Parejo et Francis Coquelin pourraient faire les frais de cette politique austère. De son côté, Kevin Gameiro ne devrait pas être épargné par cette grande lessive estivale. L'OL a tout intérêt de saisir cette occasion en or après avoir déjà ciblé l'ancien Parisien par le passé.

Un rapport qualité-prix

Encore sous contrat jusqu'au 30 juin 2021, l'ancien buteur de Séville a été invité à faire ses valises cet été, quitte à être libéré de sa dernière année. D'un point de vue financier et malgré un salaire légèrement invasif, Kevin Gameiro reste une alternative avantageuse à tous les niveaux.

Fort d'une expérience au plus haut niveau, l'international français jouit, encore à 33 ans, d'une belle cote de popularité en Europe, malgré un temps de jeu drastiquement réduit cette saison (huit buts en 39 matches toutes les compétitions confondues).

Selon les dernières informations d'AS, l'ancien joueur du FC Lorient est considéré comme indésirable de l'autre côté des Pyrénées. Et au vu de son CV sensationnel (vainqueur à 4 reprises de l'Europa League), le natif de Senlis, en France, pourrait encore dépanner plusieurs clubs d'un niveau intermédiaire, à l'image de l'Olympique Lyonnais.

L'expérience

Auteur de 209 buts et 59 passes décisives en 577 matchs toutes compétitions confondues depuis ses débuts en professionnel, Kevin Gameiro s'est forgé un palmarès à la hauteur de son talent, en prenant part à de nombreuses campagnes européennes fructueuses sur le plan individuel et collectif.

Voir cette publication sur Instagram

????#VCFCampeón

Une publication partagée par Kevin Gameiro (@kevingameirooff) le

En s'engageant en faveur de l'OL, Kevin Gameiro pourrait mettre à profit son passé européen au service d'un club qui a le mal de mer ces derniers temps. Et pour cause, les Lyonnais sont en passe, à moins d'un sacre en Ligue des Champions cette saison à Lisbonne, de ne pas participer à une Coupe d'Europe, une première depuis 1996.

Considéré comme un avant-centre redoutable, Kevin Gameiro pourrait apporter un supplément d'âme sur le front d'attaque à une équipe légèrement empruntée dans le domaine offensif. Les feux sont à l'orange. Ils pourraient rapidement passer au vert en cas de départ de Moussa Dembélé.

Un profil complémentaire

Kevin Gameiro a l'avantage de présenter un profil totalement différent de ceux actuellement proposés par les attaquants lyonnais au club.

Capable de prendre la profondeur et de se situer idéalement entre les lignes adverses, l'ancien Lorientais a toutes les capacités pour répondre au défi sportif proposé par Jean-Michel Aulas. D'autant plus que l'international français est un habitué des joutes françaises après avoir évolué pendant huit ans dans l'hexagone.

Lorient's French forward Kevin Gameiro j
Kevin Gameiro est le meilleur buteur de l'histoire du FC Lorient en Ligue 1. | FRANK PERRY/Getty Images

Déjà pisté par le passé, l'actuel joueur de Valence aurait pour principale mission d'assurer une transition pendant une à deux années, le temps que l'OL se repositionne sur le devant de la scène. La suite appartient à la cellule de recrutement du club rhodanien.