Olympique de Marseille

L'OM visait un autre gardien avant de se rabattre sur Steve Mandanda

Thomas Clerbout
L'autre gardien qui était devant Mandanda lors de son recrutement
L'autre gardien qui était devant Mandanda lors de son recrutement / SYLVAIN THOMAS/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'un des visages les plus emblématiques de l'Olympique de Marseille, a failli ne jamais sentir l'odeur du Vieux Port. L'homme qui fait les beaux jours de l'OM depuis près de 14 ans, est aujourd'hui relégué au rang de gardien numéro 2 derrière Pau Lopez. Et déjà au moment de sa venue, l'international français était le deuxième choix.


Interrogé par La Provence, José Anigo, un des principaux responsables de la venue de Mandanda à l'OM, est revenu sur ce recrutement. L’arrivée de ce gardien, à l’époque inconnu, en provenance du Havre, est le fruit du travail de la doublette Pape Diouf - José Anigo ainsi que de la cellule de recrutement de l’époque.

Placide comme choix numéro 1

"Peu de gens le savent, mais quand, avec Pape Diouf, nous cherchions un gardien numéro deux derrière Cédric Carrasso, nous étions allés voir Johnny Placide, titulaire au Havre AC. Et la personne qui travaillait pour nous dans cette zone nous a dit que celui qui arrivait derrière était encore plus fort : Steve Mandanda. Nous l’avons vu à l’entraînement et il nous a tapé dans l’oeil. Steve était alors international Espoirs et il est devenu numéro 1 au Havre".

Comme quoi, le destin d'un joueur dépend parfois de pas grand chose. Arrivé comme numéro 2, il ne tardera pas à faire oublier Carrasso, et passer titulaire dans les cages phocéennes. Ses qualités et sa précocité ont vite propulsé le gardien Français comme le nouveau taulier de l'Olympique de Marseille.

facebooktwitterreddit