L'équipe-type de la première journée de la Ligue 1 version 2020-2021

FBL-FRA-LIGUE1-NICE-LENS
Amine Gouiri a inscrit un doublé avec l'OGC Nice face au RC Lens | VALERY HACHE/Getty Images

La Ligue 1 a repris ses droits vendredi dernier lors d'une première journée encore chahutée par le coronavirus. Place au premier XI de cette nouvelle saison version 2020-2021. À noter que trois affiches sont encore au programme.

1. Baptiste Reynet (Nîmes)

FBL-FRA-LIGUE1-NIMES-MARSEILLE
Baptiste Reynet sous les couleurs de Nîmes face à l'OM en amical | PASCAL GUYOT/Getty Images

Transféré le 24 juin 2020 au Nîmes Olympique au sortir d'une relégation inéluctable pour Toulouse, le natif de Romans-sur-Isère a pour objectif de maintenir le club nîmois à flot en apportant toute son expérience et notamment sa vivacité sur sa ligne de but.

Face à Brest dimanche (4-0), l'ancien portier toulousain a livré une prestation sérieuse et appliquée face à des Brestois empruntés et réduits à dix à la 77e minute de jeu.

Les Crocos lancent idéalement leur campagne.

2. Renaud Ripart (Nîmes)

FBL-FRA-LIGUE1-NIMES-BREST
Renaud Ripart au duel sous la tunique de Nîmes face à Brest | SYLVAIN THOMAS/Getty Images

Repositionné dans le couloir droit de la défense, l'emblème des Crocos et capitaine indéfectible de cette formation s'est montré implacable tout au long de la partie en jouant de son expérience et de son agressivité dans le bon sens du terme.

Nîmes peut voir venir avec son guerrier.

3. Laurent Koscielny (Girondins de Bordeaux)

Laurent Koscielny
Laurent Koscielny lors de la préparation des Girondins de Bordeaux | Jean Catuffe/Getty Images

Revenu en France l'été dernier après neuf années plus ou moins prolifiques en Premier League, Laurent Koscielny est l'un des maillons forts de cette équipe girondine en pleine reconstruction.

Malmenés pendant une grande partie du précédent exercice, les Girondins de Bordeaux tentent aujourd'hui de trouver un nouveau sens à leur projet sportif. Et ça passera inévitablement par la rigueur et le leadership de Laurent Koscielny qui a tenu à lui seul en échec les Nantais vendredi dernier en ouverture du championnat (0-0).

4. Damien Da Silva (Rennes)

Damien Da Silva
Damien Da Silva auteur du but de l'égalisation sur la pelouse du LOSC | Sylvain Lefevre/Getty Images

Malgré des départs importants dans le secteur défensif à l'intersaison, l'avenir de Damien Da Silva s'écrivait toujours en pointillés alors que le Stade Rennais avait ciblé plusieurs profils en charnière centrale.

Désireux de poursuivre l'aventure chez les Bretons, l'ex-défenseur du SM Caen est toujours aussi précieux dans les duels aériens aussi bien défensifs qu'offensifs.

Auteur du but de l'égalisation sur corner, suite à une belle déviation de la tête d'Eduardo Camavinga, Damien Da Silva a permis au Stade Rennais de partir avec un point salvateur du LOSC après avoir été réduit à dix dès la 35e minute de jeu (expulsion de Mandanva huit minutes plus tard).

5. Birger Meling (Nîmes)

FBL-FRA-LIGUE1-NIMES-BREST
Birger Meling vient tout juste d'inscrire son premier but avec sa nouvelle équipe : Nîmes | SYLVAIN THOMAS/Getty Images

Recruté le 6 juillet 2020 chez le club le plus titré de Norvège (Rosenborg), Nîmes a probablement réalisé l'un des plus beaux coups du mercato français en s'attachant les services d'un international en pleine force de l'âge.

Aligné d'entrée de jeu face à Brest, Birger Meling (25 ans) a fait tourner en bourrique la défense brestoise avant de s'offrir à la 31e minute un but sensationnel d'une frappe du gauche surpuissante sous la barre transversale de Gautier Larsonneur.

La Ligue 1 peut se réjouir d'accueillir ce nouveau pensionnaire qui devrait faire des ravages dans un futur proche.

6. Baptiste Santamaria (Angers)

FBL-FRA-LIGUE1-DIJON-ANGERS
Baptiste Santamaria en pleine intervention face à Dijon | PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

Arrivé à Angers en 2016 après trois années prolifiques du côté de Tours en Ligue 2, Baptiste Santamaria est désormais un grand habitué des joutes françaises.

Pour son 128e match en Ligue 1 en seulement quatre années, l'expérimenté milieu de terrain angevin allie technique, sens du placement et rigueur tactique. Une arme absolue pour Stéphane Moulin qui n'a pas hésité à s'en servir sur le terrain de Dijon (0-1).

7. Eduardo Camavinga (Rennes)

FBL-FRA-LIGUE1-TOULOUSE-RENNES
Eduardo Camavinga va bel et bien rester une saison supplémentaire à Rennes | REMY GABALDA/Getty Images

Remplaçant au coup d'envoi après avoir manqué une partie de la préparation, le virtuose du football français a fait une entrée tonitruante en se procurant dans un premier temps une énorme occasion au second poteau avant d'être passeur décisif pour Damien Da Silva.

Libéré aujourd'hui de ces nombreuses spéculations à son sujet, Eduardo Camavinga va bel et bien rester une saison supplémentaire à Rennes avant de s'envoler probablement vers le Real Madrid à l'été 2021 après avoir refusé de prolonger au club selon les derniers échos d'AS en Espagne.

8. Enzo Le Fée (Lorient)

FBL-FRA-CUP-LORIENT-BREST
Enzo Le Fée dans ses œuvres avec Lorient | SEBASTIEN SALOM-GOMIS/Getty Images

Pur produit du centre de formation du FC Lorient, Enzo Le Fée n'était pas attendu à un tel niveau la saison dernière.

Rapidement mis en confiance, le natif lorientais a rapidement pris ses responsabilités dans le cœur du jeu en animant, distillant et bonifiant chaque ballon touché.

Auteur d'une sublime partition face au RC Strasbourg, le jeune milieu de terrain français, repositionné au poste de meneur de jeu par Christophe Pélissier, n'a pas manqué ses grands débuts en Ligue 1.

9. Kévin Denkey (Nîmes)

FBL-FRA-CUP-TOURS-NIMES
Kévin Denkey en Coupe de France la saison dernière avec Nîmes | JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Nîmes est logiquement à l'honneur ce lundi tout comme Kévin Denkey qui fait la part belle à ce onze après sa prestation magistrale face à Brest.

Buteur dès la 8e minute de jeu sur une offrande de Birger Meling, Ahoueke Steeve Kévin Denkey a expédié un missile du gauche sous la barre transversale de Gautier Larsonneur qui a vécu un après-midi cauchemardesque.

Intenable dans la surface de réparation, ce jeune attaquant togolais (19 ans) pourrait rapidement devenir l'une des révélations de la Ligue 1. Registre explosif garanti sur le pré.

10. Raphinha (Rennes)

Raphinha
Raphinha face au LOSC | Sylvain Lefevre/Getty Images

À l'image de son précédent exercice, Raphinha est reparti sur des bases élevées en multipliant les débordements et les crochets dévastateurs face à une équipe lilloise parfois désabusée.

Violemment taclé par derrière par Reinildo Mandava (43e), l'ailier brésilien aurait pu gravement se blesser après avoir eu la jambe gauche contorsionnée sur cette action. Heureusement, plus de peur que de mal pour l'ancien joueur du Sporting CP qui devrait incontestablement émerveiller les pelouses françaises cette saison.

11. Amine Gouiri (Nice)

FBL-FRA-LIGUE1-NICE-LENS
Amine Gouiri vient d'inscrire ses deux premiers buts en Ligue 1 | VALERY HACHE/Getty Images

Considéré comme l'un des plus grands espoirs du centre de formation lyonnais, Amine Gouiri n'a jamais réellement eu l'opportunité de pouvoir saisir sa chance après avoir été ballotté entre les professionnels et l'équipe réserve voire en Youth League.

En quête de temps de jeu et de reconnaissance, Amine Gouiri a fait le pari cet été de rejoindre Patrick Vieira et l'OGC Nice contre un chèque de 7 millions d'euros.

Apparu en grande forme lors du tournoi Veolia au Groupama Stadium, la nouvelle sensation des Aiglons est le grand bonhomme de cette première journée après avoir inscrit un doublé inspiré face à des Lensois qui avaient pourtant le match en main.

À la 23e minute, avec l'aide de la barre transversale, l'ex-lyonnais ne s'est pas fait prier pour expédier une merveille de ballon enroulé dans la lucarne gauche de Jean-Louis Leca.

En seconde période, sur un ballon gratté par ses partenaires aux 30 mètres, Amine Gouiri a torturé pour la seconde fois de la journée l'ancien gardien de Bastia d'un plat du pied parfaitement exécuté (75e). Des débuts réussis et de belles promesses en perspective.