Girondins de Bordeaux

L'émotion de l'Ukrainien Ihnatenko à Bordeaux

Olivier Halloua
Danylo Ihnatenko vit une période difficile loin des siens.
Danylo Ihnatenko vit une période difficile loin des siens. / ROMAIN PERROCHEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

David Guion a avoué que son nouveau joueur, Danylo Ihnatenko, était arrivé en pleurs à l'entraînement de jeudi matin. L'Ukrainien est natif d'une ville située à une centaine de kilomètres de Donetsk, nerf des conflits entre la Russie et l'Ukraine.


Les Girondins de Bordeaux accueillent un homme meurtri depuis janvier. Danylo Ihnatenko est un joueur ukrainien ayant signé en Gironde cet hiver. Natif de Zaporijia, à une centaine de kilomètres de Donetsk, sa situation est compliquée. Tous ses amis et une partie de sa famille vivent des heures difficiles depuis l'invasion de la Russie en Ukraine mercredi.

Des pleurs à l'entraînement à Bordeaux

David Guion a confié en conférence de presse que son milieu de 24 ans était arrivé en larmes à l'entraînement. "Hier (jeudi) Dany est arrivé à l'entraînement en pleurs. On a discuté avec lui, il est très affecté, il a sa famille sur place qui devait le rejoindre en France le 1er mars. Malheureusement, ils ne pourront pas venir, vous vous doutez bien pourquoi. Je lui ai dit évidemment que j'étais là personnellement pour le soutenir, le club, la famille des Girondins sont là pour le protéger. J'ai demandé à tous mes joueurs hier d'avoir beaucoup d'écoute, de proximité, de bienveillance et d'empathie avec Dany", a expliqué le nouvel entraîneur des Girondins en zone mixte.

Beaucoup de sportifs ukrainiens comme Ihnatenko observent malheureusement à distance ce conflit ravager leur pays. Certains comme Oleksandr Zinchenko, capitaine de la sélection, ont même menacé personnellement Vladimir Poutine.

facebooktwitterreddit