AS Saint-Étienne (ASSE)

L'AS Saint-Etienne intéresse un fond d'investissement russe

Olivier Halloua
Saint-Etienne pourrait rebondir avec un investisseur russe.
Saint-Etienne pourrait rebondir avec un investisseur russe. / Marcio Machado/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lors de la belle prestation collective de l'AS Saint-Etienne, des représentants d'un fond d'investissement russe auraient fait le déplacement. Ce dernier s'intéresserait au possible rachat de l'ASSE dans quelques semaines.


De nombreuses personnalités ont assisté au choc entre l'AS Saint-Etienne et le Paris-Saint-Germain (1-3). Mais une partie d'entre elles est passé sous silence. Le Progrès et l'Equipe annoncent qu'une délégation de Total Sports Investments aurait fait le déplacement à Geoffroy-Guichard afin d'observer l'ASSE. C'est une entreprise gérée par un milliardaire russe avec un passif dans le football. L'opération séduction serait de mise dans une dynamique possible de rachat dans les prochaines semaines.

Un président avec des casseroles

Et Bernard Caïazzo pousserait en interne pour donner priorité à cette proposition. En effet, Sergei Lomakin, investisseur numéro un de ce groupe, affiche une fortune estimée par Forbes à trois milliards d'euros. Celui-ci possède plusieurs écuries européennes dans le football. Et l'investissement sur Sainté l'intéresserait beaucoup. Or, le président du fond, Roman Dubov, posséderait quelques casseroles lors de ses dernières acquisitions.

À Chypre, son activité lui aurait coûté sa nationalité chypriote. En Angleterre, Portsmouth géré par ses soins serait passé de la deuxième division à la D4 avec une enveloppe financière réduite à néant. Un bilan cataclysmique qui devra être étudié, si les deux parties donnent suite à cette entrevue dans les travées du Chaudron. Cet épisode rappelle aussi celui des mois derniers du rachat avorté. Heureusement, l'ASSE semble vouloir faire les choses bien et se donner du temps.

facebooktwitterreddit